Thomas Coville remporte la 1ère édition de la Nice Ultimed

Au terme de trois jours de course en Méditerranée, Thomas Coville et ses cinq hommes d'équipage (Sodebo Ultim) ont remporté samedi 5 mai à Nice la Nice Ultimed. Francis Joyon et ses équipiers sont arrivé 56 minutes plus tard. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité


Thomas Coville a coupé la ligne samedi 5 mai après 3 jours et 57 minutes de course durant lesquels il a parcouru 1020 milles (1890 km) en 2 boucles via la Corse et la Sardaigne.  Joyon est arrivé 56 minutes après lui.


"On savait qu'on avait face à nous un bateau emblématique, un adversaire très intéressant. Au départ, ce duel pouvait paraître décevant et finalement, il y a eu vraiment match, c'était assez prenant. C'était très serré, on a adoré. On était à vue presque tout le temps", a raconté le vainqueur.




Mercredi 2 mai, trois multicoques avaient pris le départ mais le bateau de Yves Le Blévec (Actual-Grand Large Emotion) a subi quelques heures plus tard une avarie le contraignant à l'abandon.


La Nice Ultimed a donc été un duel entre Coville, à bord du bateau avec lequel il a battu un record du tour du monde en solitaire le 25 décembre 2016 (49 j 3 h) et Francis Joyon sur le multicoque qui lui a permis d'établir un nouveau record du tour du monde en équipage le 26 janvier 2017 (Trophée Jules-Verne en 40 j 23 h).