Trafic de stupéfiants et blanchiment d'argent: dix personnes toujours entendues à Nice

Publié le Mis à jour le

A la suite de la saisie de 130 kg de cannabis en fin de semaine dernière à Pau, l'enquête se poursuit dans le milieu du grand banditisme azuréen. Huit personnes ont déjà été déférés à Marseille. 


Aujourd'hui, après quatre jours de gardes à vues, huit personnes sont déférés au palais de justice de Marseille, dix autres sont toujours entendus par les enquêteurs de la police judiciaire dans les locaux de la caserne Auvare. Parmi eux, des commerçants de la place Rossetti, à Nice, suspectés de blanchir l'argent de la drogue ainsi qu'une famille bien connu de carnavaliers.

Depuis le début de l'année, 6,5 millions d'euros de comptes bancaires et de biens immobiliers ont été saisis à Nice. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité