Le vaccin contre la Covid-19 arrive à partir du 30 décembre dans les Alpes-Maritimes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurent Verdi .

Michel Carles, responsable du service d'infectiologie du centre hospitalier universitaire de Nice, annonce que le département dispose des moyens de stockage nécessaire.

Officiellement, la campagne de vaccination ne commencera que le 4 janvier en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. En France, elle débutera ce dimanche.

Mardi soir sur le plateau de TF1, le ministre de la Santé Olivier Véran a précisé que seulement deux établissements devraient disposer du vaccin dès dimanche : un à Paris et un autre en Bourgogne-Franche-Comté.

Selon la direction générale de la Santé, les Alpes-Maritimes recevront à parir du 30 décembre les doses du vaccin du laboratoire Pfizer-BioNTech, vaccin autorisé lundi par l'agence européenne du médicament. Chaque département de France aura un site dédié aménagé pour réceptionner les vaccins selon le gouvernement.

L'interview du professeur Michel Carles, responsable du service d'infectiologie du CHU de Nice :

Congélateur à -70 °C

A Nice un congélateur à -70 °C a été installé. Ce site se situe au sein du centre hospitalier universitaire dans un lieu tenu secret compte tenu des risques liées au transport, à la conservation et au coût du vaccin. 

Les transports de vaccins sont des convois considérés comme à risque, au même titre que les lingots d’or ou les billets de banque. La discrétion est donc obligatoire. Les itinéraires des camions sont tenus secrets, dévoilés à la dernière minute et jamais les mêmes selon Franceinfo.

Les premières consultations "pré-vaccinales" organisées

Michel Carles, responsable du service d'infectiologie du centre hospitalier universitaire de Nice, confirme que les premières consultations "pré-vaccinales" ont déjà lieu dans les Alpes-Maritimes.

"Afin de préparer les moyens logistiques nécessaires et favoriser l’accès de tous à la vaccination, la Métropole Nice Côte d’Azur et la Ville de Nice, en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), mettent en place un recensement des habitants de la Métropole voulant se faire vacciner" indique le site internet de la mairie de Nice qui propose de se pré-inscrire pour se faire vacciner en cliquant ici.

Dans les Ehpad aussi

Depuis le début de la crise du Covid-19, l'ARS a dénombré plus de 1600 pensionnaires d'Ehpad positifs au coronavirus dans les Alpes-Maritimes. Au moins 140 décès sont liées à la maladie dans les Ehpad du département.

Nos aînés ont payé un lourd tribut depuis le début de l'épidémie, le gouvernement veut donc les vacciner, spécialement dans les maisons de retraite. La question principale qui se pose dans ces établissements est comment obtenir le consentement des pensionnaires pour les vacciner ?

Le vaccin est destiné en priorité aux personnes dites vulnérables et aux soignants des Ehpad. Les autorités répètent que le vaccin ne sera pas obligatoire dans tous les cas, ni pour emprunter les transports en commun, ni pour aller travailler.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité