VIDEO EXCLUSIVE. "Toi, tu vas morfler" : échanges tendus entre Renaud Muselier et Eric Ciotti

Publié le
Écrit par Gregory Bustori .

Le Salon des communes et des intercommunalités des Alpes-Maritimes a donné lieu à quelques scènes surréalistes ce jeudi 13 octobre. Entre Renaud Muselier et Eric Ciotti, la tension est montée d’un cran.

Empoigné par le député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti, le président de la Région Sud PACA, Renaud Muselier, n'a pas tardé à répondre :

"Toi, tu vas morfler" lui a alors réondu, à plusieurs reprises, celui qui est à la tête du conseil régional.

Un son d’ambiance capté par les caméras de France 3 Côte d’Azur, juste après un duplex effectué par Renaud Muselier dans le journal télévisé de la mi-journée.

durée de la vidéo : 01min 23
Un échange tendu entre Renaud Muselier et Eric Ciotti s'est déroulé face à la caméra de France 3 Côte d'Azur après un duplex réalisé pour le journal de la mi-journée. ©Benoit Loth/ France Télévisions

Une séquence décryptée par le journaliste politique de France 3 Côte d'Azur, Henri Migout.

Le tout s'est joué après la diffusion d'un sujet télévisé sur notre antenne dans lequel le maire de Saint-Raphaël, Frédéric Masquelier, exprime l'inéquité qui existe, selon lui et chiffres à l'appui, dans l'attribution de subventions régionales.

Un "système Ciotti" selon Muselier

Renaud Muselier, président ex-LR de la Région, a dénoncé jeudi le "système politique de pressions et de menaces" instauré dans les Alpes-Maritimes par Eric Ciotti, candidat à la présidence des Républicains, regrettant au passage la "course vers l'extrême-droite" chez LR.

Dans son discours hier au salon des maires, Renaud Muselier a annoncé le lancement d'un numéro vert "SOS clientélisme", à destination des maires des Alpes-Maritimes qui se considèreraient victimes d'un "système [...] directement piloté" par l'actuel député de la première circonscription de Nice.

Le système politique de Ciotti est le même que le système politique de Guérini.

Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur

Jean-Noël Guérini, l'ancien homme fort du parti socialiste dans les Bouches-du-Rhône, avait été condamné fin mars en appel à trois ans de prison - dont 18 mois avec sursis et cinq ans d'inéligibilité pour le trucage de marchés publics à l'époque où il présidait le Conseil général 13.

Eric Ciotti a également fait savoir à l'Agence France-Presse, que celui-ci "aura les suites judiciaires que ses propos vulgaires et grossiers méritent".

-Avec AFP

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité