Cet article date de plus de 6 ans

William Forgues, compagnon de Camille Muffat: "Je n'ai plus de larmes"

William Forgues, le compagnon de Camille Muffat, morte dans l'accident d'hélicoptère survenu dans la nuit en Argentine s'est exprimé ce mardi matin. "Elle était épanouie. Elle a fait l'émission car elle le souhaitait", a-t-il indiqué. "Elle est partie, elle avait le smile".
William Forgues, le compagnon de Camille Muffat.
William Forgues, le compagnon de Camille Muffat. © f3ca
William Forgues, le compagnon de Camille Muffat a accepté de réagir à la mort tragique de la nageuse française, ainsi que de neuf autres personnes, dont la navigatrice Florence Arthaud et le boxeur Alexis Vastine, dans le crash de deux hélicoptères en Argentine, sur le tournage de "Dropped", une nouvelle émission de télé-réalité de TF1.

Devant les caméras, ce mardi matin, le jeune homme, n'a pu retenir son émotion.

Son compagnon interviewé ce mardi :

durée de la vidéo: 00 min 41
William Forgues Compagnon de Camille Muffat

William Forgues, 26 ans est aussi issu du milieu de la natation. Les deux jeunes nageurs étaient notamment apparus en public à l'occasion de la cérémonie du Sportel de Monaco, en octobre 2014.

William Forgues a indiqué qu'il avait "souhaité faire un détour par la piscine ce matin" pour s'"entretenir avec Fabrice Pellerin", l'ancien entraîneur de Camille Muffat.
"On s'est retrouvé dans le chagrin, on était content de pouvoir se dire des choses. Camille avait gardé de très bons contacts avec Fabrice Pellerin. Elle avait travaillé douze ans avec lui", rappelle-t-il, précisant qu'"elle n'avait aucun regret d'avoir arrêté la natation".

La nageuse était en "pleine reconversion" avec notamment "un partenariat de travail avec EDF" et des projets avec la ville de Nice, dit encore l'ancien nageur. Elle avait aussi évoqué avec la Fédération française de natation sa participation à des évènements de natation avec des enfants.

Réaction de Fabrice Pellerin, son ancien entraîneur 


"Je pense à Camille, forcément, et à sa famille que je connais bien depuis longtemps parce que j'ai entraîné Camille depuis son plus jeune âge. Elle et sa famille étaient vraiment des gens extraordinaires tels qu'on en a besoin dans notre pays", a pour sa part déclaré Fabrice Pellerin à la piscine d'entraînement.

"J'ai deux images, raconte-t-il: l'image quotidienne pendant onze ans, tous les matins, d'une fille motivée constante, vraiment égale à elle-même, une belle ado, et puis une belle femme sur la fin de sa carrière".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident natation hommage faits divers