• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Fin de saison pour le Niçois Yannick Agnel qui souffre d'une pleurésie

Yannick Agnel, champion du monde et champion olympique, a déclaré forfait pour les Championnats du monde de natation qui auront lieu du 2 au 9 août en Russie. / © PASCAL GUYOT / AFP
Yannick Agnel, champion du monde et champion olympique, a déclaré forfait pour les Championnats du monde de natation qui auront lieu du 2 au 9 août en Russie. / © PASCAL GUYOT / AFP

Yannick Agnel, champion du monde et champion olympique, a déclaré forfait pour les Championnats du monde de natation qui auront lieu du 2 au 9 août à Kazan en Russie en raison d'une inflammation de la plèvre, a annoncé son agent ce lundi. Confirmé par le nageur via Twitter.

Par @annelehars

Champion olympique et champion du monde en titre sur 200 m libre, Yannick Agnel, 23 ans, souffre d'une pleurésie qui l'a obligé à arrêter son entraînement à deux reprises en juin. Il met un terme à sa saison ce lundi et reprendra l'entraînement mi-août, en vue des JO de Rio en 2016.


"Les jeux Olympiques restent mon objectif prioritaire et je souhaite mettre toutes les chances de mon côté pour réussir à Rio", explique le nageur dans un communiqué transmis par son agent.


"Pour cela, je sais qu'il vaut mieux jouer la prudence dans la mesure où j'ai déjà eu une pneumopathie en 2011. Je préfère récupérer totalement plutôt que de dépenser une énergie considérable à préparer des Championnats du monde dans des conditions qui sont loin d'être optimales", ajoute-t-il.

Agnel avait réalisé 1 min 45 sec 97 au 200 m nage libre des Championnats de France de Limoges en avril, ce qui constituait alors le meilleur temps mondial de la saison.
Son forfait pour les Mondiaux est un coup d'arrêt pour le Français, qui s'est lancé à la reconquête de son meilleur niveau en rejoignant en octobre l'ancien directeur technique national (DTN) Lionel Horter au centre d'entraînement de Mulhouse. 
Agnel sortait en effet d'une expérience peu concluante d'un an et demi dans l'un des temples de la natation mondiale, à Baltimore (Etats-Unis), aux côtés de Bob Bowman, le mentor de Michael Phelps.

Malgré le titre mondial décroché en août 2013, le Français avait rencontré de grosses difficultés avec la méthode de l'entraîneur américain, qui privilégiait
l'intensité à la technique. Épuisé, il avait souffert à l'Euro-2014 de Berlin, en août dernier, décrochant laborieusement le bronze du 200 m libre. Avant de partir pour les Etats-Unis, Agnel avait quitté brutalement et dans la discorde son entraîneur à Nice, Fabrice Pellerin, en avril 2013, avec l'envie d'arrêter sa carrière.

Outre ses titres en individuel, Yannick Agnel (2,02 m, 90 kilos) a décroché l'or olympique à Londres en 2012 avec le relais 4x100 m libre, au sein duquel il est également champion du monde en titre.
Début mars, Agnel avait perdu une de ses amies proches et sa partenaire d'entraînement pendant sept ans, la nageuse Camille Muffat, décédée dans un accident d'hélicoptère en Argentine sur le tournage de l'émission "Dropped".
- Avec AFP- 

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus