Rallye Monte-Carlo : "Normalement ça ne marche plus trop" à 47 ans, s'amuse le vainqueur, Sébastien Loeb

Publié le Mis à jour le
Écrit par avec AFP

Le pilote âgé de 47 ans et 10 mois prouve qu'il est encore capable d'accéder en haut du podium au rallye de Monte Carlo. Son co-pilote est une femme, Isabelle Galmiche.

"Ça fait toujours aussi plaisir qu'avant, voire plus !"

Un cri du cœur. Même s'il n'aime pas parler de son âge, Sébastien Loeb est bien conscient qu'avoir gagné le Rallye Monte-Carlo est une performance, à bientôt 48 ans, un âge où "normalement ça ne marche plus trop".

Le pilote n'avait pas gagné depuis 2018 en Catalogne et personne ne l'attendait au tournant ! Son co-pilote ? Une femme, Isabelle Galmiche. C'est la première fois qu'une femme remporte une manche de coupe du monde.

"J'étais bien dans la caisse"

Une course mythique qui fait oublier les défaites précédentes.

"Ça me fait plaisir c'est sûr, c'est plus que ce qu'on pouvait espérer. Arriver comme ça, surtout après mes rallyes asphalte d'il y a deux-trois ans où j'étais un peu à la peine. Je n'avais jamais trop compris pourquoi et comment j'avais pu tout perdre en un an (entre 2018 et 2019-2020). Au final, on voit que quand j'ai une voiture qui me convient je suis encore capable d'aller vite. J'étais bien dans la caisse (Ford Puma avec l'équipe M-Sport), depuis les premiers essais je la sens bien, donc ça me motivait. J'espérais vraiment être dans le rythme et ça a été le cas, c'est top. Seb Ogier était très très rapide depuis hier."

Les pilotes comme le public savaient que l'écart de 21 secondes était faible.

"Mais j'ai quand même continué à attaquer, à lui mettre la pression. On sait jamais... Et au final, il crève et je gagne !", s'enthousiasme Sébastien Loeb.

Dimanche, Sébastien Ogier, lui, a écopé de 10 secondes de pénalité pour avoir volé le départ.

Duel entre les deux Sébastien

Depuis le début du rallye, le duel entre les deux Sébastien, Ogier et Loeb, est devenu un jeu, une compétition entre les deux hommes. Sauf que l'un est plus jeune que l'autre, Sébastien Ogier a 38 ans, Sébastien Loeb 47 ans. Et dans ce sport, ça compte.

Mais l'expérience aussi !  Et Sébastien Loeb le prouve. A 47 ans, il devient le pilote le plus âgé vainqueur d'une manche en WRC, championnat du monde des rallyes. C'est sa 80ème victoire en WRC.

Cette fois, il savoure cette victoire assez inattendue. Même son concurrent, Sébastien Ogier qui finit donc 2ème, le félicite et trouve que "faire ça à 47 ans, c'est très beau".
Pour Loeb : " je ne partais pas en me disant que j'allais gagner. De voir que dix ans après mon dernier championnat complet j'arrive encore à gagner, c'est top. Je doute toujours, mais normalement les mecs de mon âge font plus que douter, non ? Normalement ça ne marche plus trop."

Le champion le reconnait sans peine, cette victoire est l'une des plus belles de sa carrière et lui procure "un sentiment incroyable." Un retour dans la compétition à toute vitesse.