Cet article date de plus de 3 ans

Sospel : La vie s'organise dans les hameaux isolés après l'effondrement d'un pan de montagne

Un glissement spectaculaire a isolé certains habitants situés sur la commune de Sospel dans les Alpes-Maritimes. La route emportée sera reconstruite mais le tracé n'est pas encore défini. Alors il y a la marche, ou les mulets !
La route a été emportée dans le glissement de terrain, ce qui isole les habitants du hameau de Ste-Sabine.
La route a été emportée dans le glissement de terrain, ce qui isole les habitants du hameau de Ste-Sabine. © France 3 Côte d'Azur
A Sospel, ce samedi, 200.000 m3 de terre ont dévalé dans la Bévéra. Un glissement de terrain spectaculaire qui a provoqué de gros dégâts et une route a été partiellement emportée. Mais il n'y a pas de victime. Pour Jean-Claude Guidi, producteur d'huile d'olive et de miel, il s'en est fallu de peu, à 15 minutes près très exactement. Il a emprunté l'axe peu avant. La peur rétrospective passée, il lui faut s'organiser car il vend sa production à Nice et désormais, la seule voie d'accès au village est un petit chemin étroit et escarpé.
 

Les habitants de Ste Sabine et de Beroulf , une trentaine au total, ont pour la plupart, choisi de rester chez eux.
 
La mairie compte affréter dans les jours qui viennent des mulets pour les aider à monter leurs courses. 
Il faudra reconstruire la route, mais le tracé n'est pas encore défini. Une certitude : elle ne sera pas au même endroit.
Les habitants devront faire preuve de patience.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes économie transports intempéries météo