Suite à la tempête Alex, le Parc national du Mercantour lance un appel aux dons pour reconstruire ses sentiers

Alors que les sentiers de randonnée du Parc national du Mercantour devraient être empruntés par de nombreux touristes à cette période, certains sont restés fermés depuis la tempête Alex en octobre 2020. Pour aider à la réparation des dégâts, le Parc fait appel à la générosité de la population.

Ils sont près de 600 000 à venir arpenter les montagnes du Mercantour chaque année.

Mais depuis le passage de la tempête Alex en octobre 2020, les randonneurs n'ont plus accès à tous les sentiers qu'offre le Parc national. Plus de 10 mois après la catastrophe, les stigmates sont toujours visibles sur la nature.

Le coût des travaux est estimé à 3,5 millions d'euros. Une somme colossale qui est plus importante que "tous les montants investis sur les sentiers ces 16 dernières années", indique le Parc national. En tout, 61km de sentiers, soit environ un dixième des sentiers du Mercantour, sont impraticables donc concernés par ces travaux.

15 ponts et passerelles ont été détruits. Il en va de la sécurité des visiteurs. 

Il y a un nombre inimaginable de mètres cubes de gros gravier qui s'est déversé en travers du chemin

assure Julien Chaudet, responsable des sentiers du Mercantour. 

C'est très dangereux, et d'autant plus quand on sait que certains usagers ne respectent pas les interdictions de passage indiquées sur des panneaux. Une carte interactive de l'état des sentiers est disponible en ligne

Voir en plein écran

 "Restaurer tous les sentiers en 3 ans"

Pour réparer au plus vite les dégâts des zones accidentées, la direction du parc fait donc un appel aux dons sur le site spécialisé Kiss Kiss Bank Bank. Des contreparties comme des t-shirts, des cartes postales ou encore des livres sont proposés en échange d'une contribution.

"Nous avons de l'argent public, des donations de mécènes déjà faites mais nous avons encore besoin d'un tiers de la somme", précise Aline Comeau, directrice du Parc du Mercantour. Son objectif : "restaurer tous les sentiers en moins de 3 ans".

Ce mercredi 25 août, la cagnotte comptabilisait déjà près de 37 000 euros de dons.

Si les plus dégourdis auraient aimé mettre la main à la pâte et se porter volontaire pour aider manuellement à réparer les chemins, ce n'est pas possible. Ce sont des spécialistes qui effectuent les travaux. 

durée de la vidéo: 00 min 15
Le sentier du Countet dans la vallée de la Gordolasque est en travaux.

Grâce aux premiers dons privés, certains sentiers ont déjà été remis d'aplomb, comme c'est le cas pour celui qui mène au refuge de Cougourdes, au-dessus de Belvédère.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
parc national du mercantour nature parcs et régions naturelles randonnée loisirs sorties et loisirs environnement