L'appel à la grève contre le projet de loi travail a été particulièrement relayé dans les transports et dans l'éducation nationale où d'importantes perturbations sont annoncées. A Nice, une manifestation est prévue à 14 heures.

De l'avis des syndicats, la  grève de ce jeudi  contre le projet de loi sur le travail de Myriam El Khomri devrait être suivie.
Une journée de galère en perspective, pour les usagers des transports en commun.

SNCF

Les perturbations sont annoncées dès ce mercredi 19h jusqu'à vendredi 8 h.

La SNCF annonce un train sur 5 sur l'axe les Arcs Grasse Cannes /Nice Vintimille et un sur 4 sur la ligne Nice / Tende.
Pour les conditions de circulation en temps réel, cliquez ICI.

BUS ET TRAMWAY

Pas de tramway en circulation à Nice ce jeudi; quant aux bus, beaucoup ne circulent pas et il sera difficile pour les écoliers d'aller dans leur établissement.

Toutes les infos du réseau LIGNES D'AZUR ICI.


Le service urbain et le service scolaire sur le secteur Antibes-Sophia Antipolis et lui aussi impacté et de nombreuses dessertes sont annulées sur le réseau ENVIBUS. Idem dans le secteur grassois, sur le réseau SILLAGES.
PALMBUS, le réseau de transport des pays de Lérins, garantit 30% de son service.

AVIONS

La direction générale de l'aviation civile (DGAC) a demandé aux compagnies d'annuler préventivement 20% de leurs vols à l'aéroport d'Orly (et un tiers à Marseille) en raison d'un préavis déposé par l'Usac-CGT, deuxième syndicat chez les aiguilleurs.
Air France prévoit à Orly "d'assurer l'ensemble des vols long-courriers" et 80% des vols intérieurs.
Pour les vols au départ et à l'arrivée de Nice Côte d'Azur, cliquez ICI.

EDUCATION NATIONALE

Le Snu Ipp a fait ses comptes. Pour le syndicat majoritaire dans le primaire, 50 écoles seront fermées dans les Alpes-Maritimes et 40 % des enseignants ne devraient pas travailler. Le mouvement devrait être également suivi dans le secondaire. Des services de garderie sont assurés dans des écoles des differentes communes.
Bref, des perturbations sont attendues dans tout le secteur public mais aussi dans le privé.

REPORTAGE :