VIDEO - Nolan, 4 ans fou de joie quand les pompiers de Pégomas dans les Alpes-Maritimes défilent devant chez lui

Le rêve se réalise pour Nolan ! Un défilé de camions de pompiers devant sa maison. / © Dorian Geoffroy
Le rêve se réalise pour Nolan ! Un défilé de camions de pompiers devant sa maison. / © Dorian Geoffroy

A Pégomas dans les Alpes-Maritimes pendant le confinement, les pompiers sillonnent les rues de la commune chaque vendredi pour rendre hommage aux soignants. Ce 1er mai dernier, ils ont fait un détour à la demande du père d'un petit garçon. Nolan n'en est toujours pas revenu ! 

Par Catherine Lioult

Imaginez un petit garçon de 4 ans, qui, tous les vendredi depuis le début du confinement, entend passer les pompiers non loin de chez lui.
Cet enfant de Pégomas a le déguisement de pompier, il joue avec des petits camions de pompiers bref, les soldats du feu le fascinent. Mais à chaque fois, Nolan est triste, car la parade est trop loin.
Ce petit garçon aura 5 ans le mois prochain et il a vécu un rêve, qui se poursuivra lundi prochain à bord d'un camion de pompier. / © Dorian Geoffroy
Ce petit garçon aura 5 ans le mois prochain et il a vécu un rêve, qui se poursuivra lundi prochain à bord d'un camion de pompier. / © Dorian Geoffroy
Dorian Geoffroy, son père n'a pas hésité, il a pris contact avec le chef de la caserne Yann Demaria. Le 1er mai, non pas un mais 6 camions sont passés devant chez lui. Nolan n'en est toujours pas revenu !

Quand il a su que les pompiers allaient passer devant la maison, il était surexcité. Il a compté les dodos, et le jour J, il a mis sa tenue de pompier, il était heureux, il en reparle tout le temps. Je vous avoue que c'était très émouvant, j'avais les larmes aux yeux


explique ce papa. Il a immortalisé le moment avec une vidéo, partagé sur le site Tu sais que tu es de Pégomas si ..., puis par les pompiers et un animateur de KissFM. Du coup, la vidéo fait le buzz, elle est partagée et commentée, et c'est une belle histoire en cette  période compliquée de confinement et de coronavirus.

Qui ne tente rien n'a rien


Dorian Geoffroy vit à Pégomas depuis 7 ans avec sa femme et Nolan, qui aura 5 ans le mois prochain.
"J'ai envoyé un message au chef de la caserne que je ne connaissais pas sans trop y croire. Yann Demaria a dit oui dans les minutes qui ont suivi. Quand on est à Pégomas, mon fils veut toujours qu'on fasse des détours devant la caserne, c'est une vraie passion".

Les pompiers et une vraie proximité avec les habitants

De son côté, Yann Demaria rappelle qu'à Pégomas, les 55 pompiers dont lui, sont volontaires, c'est-à-dire qu' ils ont un autre métier en plus de leur engagement. Ils effectuent entre 1 500 et 2 000 interventions par an.

Dès que le confinement a été instauré, j'ai vu sur les réseaux sociaux que dans certaines communes les camions passaient avec les sirènes en hommage aux soignants. Moi, j'ai voulu le faire une fois par semaine, avec un parcours indiqué la veille. C'est important de montrer notre proximité avec la population ! Ca rassure les personnes auxquelles nous portons secours.


Eric Brocardi, du SDIS 06, reprend :

"Ca se passe dans les petites communes où l'engagement est très fort. Ce ne serait pas possible dans les grandes communes du littoral où il y a des interventions non stop !"

Rebelotte !

Et comme un bonheur ne vient jamais seul, Nolan vivra l'expérience de l'intérieur dès lundi 11 mai. Il est invité à participer à la parade (avec son père) dans un vrai camion.

Cette fois, il y aura 8 véhicules, d'autres moments d'émotion en perspective... Sa panoplie est déjà prête !
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus