L'atelier de Jean-Michel Folon s'ouvre au public à Monaco

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Lioult
Il était aquarelliste, peintre, graveur, sculpteur et on pourrait ajouter poète tant ses oeuvres nous transportent hors du temps
Il était aquarelliste, peintre, graveur, sculpteur et on pourrait ajouter poète tant ses oeuvres nous transportent hors du temps © Atelier Folon

L'artiste belge, disparu en 2005, a travaillé pendant plus de vingt ans dans un espace mis à sa disposition par la Principauté. Des visites guidées sont désormais organisées sur rendez-vous.

Né en 1934 aux environs de Bruxelles, Jean-Michel Folon est un artiste qui est intimement lié à Monaco.  Non loin du Port Hercule, il a travaillé pendant plus de vingt ans, dans un atelier prêté par la Principauté.
La fondation que l'artiste avait inaugurée en Belgique en 2000, a voulu ouvrir ce lieu unique au grand public. 




Des visites guidées sont désormais organisées sur rendez-vous et le visiteur aura l'impression que l'artiste a quitté son atelier hier. Tous ses pinceaux, sa palette et sa table de travail sont intacts.




Selon Cécilia Auber, qui est guide, ce lieu était pour lui particulièrement inspirant, tout comme le thème du voyage.
Son univers onirique avait été révélé au grand public avec ces génériques créés pour Antenne 2, entre 1975 et 1983.


Les amoureux de l'oeuvre de Jean-Michel Folon n'oublieront pas de faire un détour par St-Paul-de-Vence, pour visiter la chapelle des Pénitents Blancs, décorée par l'artiste.


  REPORTAGE SUR SON ATELIER AVEC B.PEYRANO, J.M SARA ET K.SCHMID :

durée de la vidéo: 01 min 45
L'atelier de Jean-Michel Folon s'ouvre au public à Monaco

Plus d’informations et réservations :
8, Quai Antoine Ier
98 000 Monaco
+377 93 50 06 10
atelierfolon@monaco.mc

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.