Cet article date de plus de 6 ans

Avalanches: soyez localisable !

Face à l’augmentation du nombre de victimes d’avalanches, le comité international de sauvetage alpin a appelé les pratiquants de la montagne à se doter d’équipements de détection. Voici quelques pistes pour vous équiper.
L'espérance de vie d'une personne ensevelie sous une avalanche ne dépasse généralement pas une demie heure. Il faut donc faire très vite pour retrouver d’éventuelles victimes. Lors d'un récent accident dans les Hautes-Alpes, les secours avaient mis 36 heures à localiser deux randonneurs en raquette, ensevelis sous une avalanche. Le comité international de sauvetage alpin, l'ICAR, qui réunit les organisations de secours de 33 pays dans le monde rappelle l’importance des équipements de sécurité. Voici quelques équipements de sécurité actuellement sur le marché.

L’équipement de base de tout skieur hors piste

Un appareil de recherche de victimes en avalanche, l'Arva, un petit boîtier qui émet un signal et permet aux secours de localiser facilement une victime ensevelie. Mais le skieur doit également porter sur lui une sonde et une pelle, qui peuvent servir à dégager d’autres skieurs victimes d’avalanche.


D'autres équipements qui peuvent aussi sauver des vies

Le Recco : de petites plaquettes réflectrices dans lesquelles sont intégrées une antenne en cuivre et une diode. Aucune pile, aucune batterie. Il est préconisé de porter une plaquette sur chaque chaussure de ski.

L’Avalanche Ball : un gros ballon rouge relié à la personne ensevelie par une longue cordelette. Ce ballon est plié et accroché au dessus du sac à dos. Lors de l’avalanche, le skieur actionne une poignée qui gonfle le ballon. Le ballon restant à la surface de l’avalanche, il suffit aux secours de suivre la corde qui mène à la victime.

Le sac ABS Airbag : deux gros coussins, pliés dans un sac à dos spécial. Le skieur pris dans une avalanche actionne la poignée, des cartouches d’azote gonflent l’airbag qui le maintient à la surface de la coulée.

L’Avalung : un harnais qui se porte sur les vêtements, dans lequel est intégré un embout et un filtre qui permettent au skieur de respirer en attendant les secours.

Un bilan inquiétant

En France, 30 personnes sont mortes et une a disparu dans des avalanches depuis le début de la saison hivernale. Lors de l'hiver 2005-2006, 57 morts avaient été recensés dans des accidents d'avalanche.

A lire: quelques conseils pour les équipements sur le site de Association Nationale pour l’Étude de la Neige et des Avalanches (ANENA) 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
neige ski montagne sécurité