Gilets jaunes : une marche de l'espoir entre Aix-en-Provence et Paris

Ce mardi qui marque la phase 2 du déconfinement, une quinzaine de gilets jaunes masqués sont partis de la Rotonde à Aix-en-Provence pour une "marche de l'espoir" d'un mois à destination de Paris, où l'arrivée est prévue le 1er juillet.

La marche des gilets jaunes est partie d'Aix-en-Provence, direction Paris.
La marche des gilets jaunes est partie d'Aix-en-Provence, direction Paris. © CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
Ils feront leur première étape ce soir à Salon-de-Provence, à une trentaine de kilomètres. Ces gilets jaunes veulent marcher "contre les injustices", explique Damien, 18 ans. 

"On garde les distances!", tonne Rolland Gontard, venu du Vaucluse, un masque noir sur le visage. "On veut que tout soit très carré: on a
des masques, du gel et on marchera en petits groupes de dix pour respecter les règles".


Comme Franck Rhit, certains de ces gilets jaunes commencent leur troisième marche, après deux mois de confinement.

"On a dû faire des maraudes tous les soirs dans les quartiers Nord de Marseille, pour apporter des masques ou de la nourriture à des familles", s'indigne-t-il. 

Relancer la mobilisation

Au cours de leur périple, ils seront logés chaque soir chez d'autres "gilets jaunes", et comptent sur de nouvelles recrues pour grossir leurs rangs avant d'atteindre la capitale autour du 1er juillet.  

Un an et demi après le début du mouvement des "gilets jaunes", ces marcheurs souhaitent relancer la mobilisation en s'associant à d'autres collectifs, comme le Comité "La Vérité pour Adama", né après la mort d'un jeune homme noir lors d'une interpellation en 2016.

A leur arrivée à Paris, ils espèrent être reçus par Emmanuel Macron, auquel ils ont adressé une lettre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société déconfinement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter