Alerte incendie : les 24 massifs forestiers des Bouches-du-Rhône et quatre massifs du Var sont fermés ce dimanche

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sidonie Canetto .

Absolument tous les massifs des Bouches-du-Rhône sont fermés ce dimanche en raison du fort mistral prévu, avec des rafales pouvant aller jusqu'à 70km/h. Les sols sont très secs et la chaleur intense, près de 40° au plus fort de la journée. La plus grande prudence est recommandée.

Depuis ce vendredi, les massifs forestiers de la région sont sous haute surveillance à cause de la sécheresse et des conditions climatiques.

Des conditions climatiques qui s'aggravent ce dimanche avec l'arrivée d'un fort mistral.

Impossible de se rendre dans les Calanques de Marseille et Cassis ce dimanche 2 août, sauf si vous prenez le bateau, mais attention, il est strictement interdit de débarquer à terre.

Il n'y a pas que le Parc national des Calanques qui est concerné, mais bien les 24 massifs du département.
Météo France prévoit des vents allant par rafales jusqu'à 70km/h par endroit et par moment dans la journée.
Les Pompiers du départements sont d'ores et déjà prépositionnés afin d'intervenir au plus vite.
Et il est recommandé aux usagers la plus grande prudence. Tout départ de feu ou fumée apparente doivent être immédiatement signalés aux services de secours et d'incendie du département en composant le 112.
Les pompiers rappellent des règles simples :
"Pas de feu à proximité des forêts, les travaux sont interdits et surtout ne pas de jeter de mégot", insistent les pompiers des Bouches-du-Rhône.
 

Le Var voit rouge aussi

Quatre massifs sont aussi en risques sévères incendie, notamment le massif de la Sainte-Baume. Un arrêté préfectoral encadre ses fermetures de massifs suivant trois catégories de couleurs allant du vert où tout est ouvert , au rouge où c'est la fermeture pure est simple des accès.
Il est fortement recommandé de toujours se renseigner avant de partir se promener dans les massifs. Une carte mise à jour quotidiennement permet de s'informer.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité