• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

L'AOC Brousse du Rove officiellement reconnue par décret au JO

© France 3 Provence Alpes
© France 3 Provence Alpes

C’est officiel. Trois mois après avoir obtenu l’appellation d’origine contrôlée (AOC) de la part de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO), les éleveurs voient l'AOC Brousse du Rove officiellement reconnue par un décret paru au JO.

Par Annie Vergnenegre

C’est la 46éme et plus petite AOC de France. Et c'est une grande victoire pour la dizaine d'éleveurs caprins producteurs de Brousse du Rove. Surtout pour André Gouiran, chevier au Rove, qui se bat depuis 2007 pour la reconnaissance de ce fromage local. C'est désormais chose faite. Le décret officialisant l'AOC Brousse du Rove est paru au Journal Officiel du 8 juin 2018.

Une qualité garantie


C'est l'aboutissement de 11 ans d'efforts pour protéger une production du terroir provençal menacé par les coctrefaçons. Un cahier des charges établit strictement la qualité du produit, au lait cru, de chèvre du Rove bien sûr, à partir d'une alimentation en pâturage et sans OGM. L'AOC limite aussi l'aire géographie aux Bouches-du-Rhône, le sud du Vaucluse, et l'ouest du Var. 

« Le fait que la Brousse du Rove soit désormais protégée par une AOC est une preuve qu’ici, sur le territoire de la plus vaste métropole de France, nous cultivons des produits agricoles de qualité. Par leur renommée internationale, ceux-ci représentent une force pour l’attractivité de notre territoire », a commenté Jean-Claude Gaudin, Président de la Métropole Aix-Marseille-Provence dans un communiqué.

Il faut aussi savoir que la Brousse du Rove n'est produite qu'une partie de l'année, après la naissance des premiers cabris en janvier et jusqu'au mois d'octobre.

Repartage chez un éleveur chèvres du Rove : 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Marseille : préparation à la course de pirogues polynésiennes

Les + Lus