Arles : un campement de gens du voyage entièrement détruit par un incendie

Vent violent, bouteilles de gaz, le travail des sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône a été particulièrement difficile cette nuit. Un incendie a détruit 2.000 M2 d'un campement de gens du voyage. Il n'y a eu aucun blessé, mais plusieurs cabanons et véhicules ont été brûlés.
Une vingtaine de cabanons et plusieurs véhicules ont été détruits dans l'incendie d'un campement de gens du voyage.
Une vingtaine de cabanons et plusieurs véhicules ont été détruits dans l'incendie d'un campement de gens du voyage. © Pompiers 13
Il était environ 1h15, ce mercredi 5 février, lorsque les sapeurs-pompiers ont été mobilisés sur un incendie, chemin du Carnage, à Arles. Un feu, d'origine encore inconnue, s'est propagé dans un campement d’habitations précaires.

Trente-cinq pompiers et dix engins de lutte contre les incendies, venus notamment des centres de secours d’Arles, d’Eyguières, de Tarascon et de Châteaurenard, ont été engagés. L'intervention a été particulièrement difficile, en raison du vent violent, de l'absence de point d'eau et de la présence de bouteilles de gaz. Plusieurs d'entre-elles ont explosé.

A l'arrivée des secours, trois fuites de gaz enflammées ont été constatées, limitant les possibilités d'engagement des soldats du feu. L'incendie a été maîtrisé vers 3h30 du matin, mais les sapeurs-pompiers sont toujours sur place pour noyer les derniers foyers et éviter toute reprise, notamment en raison des rafales de vent à plus de 80 km/h.
 
Au total, une vingtaine de cabanons et plusieurs véhicules ont été détruits par les flammes. L'incendie s'est propagé sur une surface d'environ 2.000 M2.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers pompiers