Coronavirus : la Féria de Pâques annulée à Arles, "en terme de trésorerie, on va tous souffrir"

Publié le Mis à jour le

Terrible déception pour les aficionados de corridas. La traditionnelle feria de Pâques est annulée à Arles, en raison de l'épidémie du coronavirus, a annoncé mercredi le préfet des Bouches-du-Rhône. Pour les professionnels du tourisme, c'est la douche froide. 

L'édition 2020 de la Féria de Pâques, l'un des plus grands rendez-vous taurins en France, qui devait avoir lieu du 10 au 13 avril, a été annulée en raison des mesures liées à la lutte contre le coronavirus.

Courses camarguaises, corridas, novilladas, l'événement très populaire, attire quelque 35.000 spectateurs dans les arènes et plus de 200.000 visiteurs dans la cité arlésienne, durant le week-end.

La Féria lance la saison, en terme de trésorerie, on va tous souffrir

Pour les professionnels du tourisme, les conséquences financières sont lourdes. "L'annulation de la Féria, ce sont 120 millions d'euros de pertes, réparties un peu partout sur tout le territoire, pour l'hôtellerie, la restauration et tous les acteurs, déplore un hôtelier. La Féria lance la saison, en terme de trésorerie, on va tous souffrir

La crise du coronavirus se répercute sur le chiffre d’affaires des professionnels, mais aussi sur lemplois du secteur, en pleine période de recrutement. "On va mettre en attente l'ensemble des candidatures parce que l'on a pas de visibilité sur les mois à venir"

Un report possible ? 

Une réunion doit se tenir à la sous-préfecture d'Arles vendredi "pour étudier les différentes options de report de la feria", qui rassemble de centaines de milliers d'aficionados, a réagi la mairie dans un communiqué.

Le maire (PC) d'Arles Hervé Schiavetti a assuré de tout son "soutien tous les acteurs économiques et culturels touchés par cette décision unique dans l'histoire de la feria", qui ouvre la saison tauromachique française, ajoute-t-il.

Le coronavirus continue à se propager. Le nombre de cas dépasse les 110.000 dans le monde, avec 3.840 morts ce mercredi 11 mars au matin. En France, le bilan se porte à 33 décès et 1 784 cas confirmés. En Paca, 108 cas ont été confirmés.  

Tous les rassemblements de plus de 1.000 personnes interdits 

Pour freiner au maximum la propagation du virus, tous les rassemblements de plus de 1.000 personnes sont interdits en France jusqu'au 15 avril, en plein air comme en milieu clos.

A l'image du match de Ligue 1 OM-PSG, qui sera disputé sans public dimanche soir, quelque 450 manifestations sportives de niveau national et près de deux millions de spectateurs sont concernés par ces mesures de restrictions.

La finale de la Coupe de France de pétanque prévue au Palais des Sports de Marseille les 19-20-21 mars, a également été reportée, ont annoncé les organisateurs, sans fixer de nouvelle date.