• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

PrioriTerre dans la Réserve Nationale de Camargue : interdire l'accès tout en accueillant le public

Interdire l'accès pour protéger la nature  toute en accueillant le public pour lui permettre de comprendre les écosytèmes c'est le défi relevé par la Réserve. A découvrir Samedi 22 Juin sur France 3 Provence Alpes, Dimanche 23 Juin 2019 sur France 3 Cöte d'Azur. 

Par Eric Dehorter

Interdire l'accès pour protéger la nature tout en accueillant le public pour lui permettre de découvrir et comprendre les écosystèmes c'est le défi relevé par la Réserve Nationale de Camargue. 

 La réserve a ouvert son premier centre d’accueil et d’information du public à La Capelière au nord-est du Vaccarès.
 A côté des observatoires, des sentiers de découverte propose un panorama de tous les paysages emblématiques des différents écosytèmes de Camargue.
 
Interdite à la circulation automobile depuis le milieu des années 70, la digue à la mer qui ferme la lagune du Vaccarès et relie Salin de Giraud aux Sainte Maries de la mer est devenue le plus beau promontoire pour observer la réserve. Au phare de la Gachole on accueille le public pour lui permettre de découvrir la vie sauvage dans un espace endigué,  totalement géré par l’homme.

Les  bénévoles permettent de limiter les dépenses pour entretenir les sites. Au phare de la gachole se sont eux qui s’occupent entièrement de l’accueil du public en  échange de l’hébergement sur place avec leur famille. 

 

Pour aller plus loin ► PrioriTerre dans la Réserve Nationale de Camargue : comment gérer durablement la vie sauvage dans un milieu artificialisé ?

Sur le même sujet

Replay concert French Fuse

Les + Lus