• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Calanques : a-t-on retrouvé Charlie, le sanglier de Port-Miou porté disparu ?

Des touristes ont eu peur du sanglier et ont quitté les lieux. / © K.C
Des touristes ont eu peur du sanglier et ont quitté les lieux. / © K.C

Un jeune sanglier a été aperçu par des visiteurs sur la plage de la calanque de Port Pin dans les Bouches-du-Rhône ce mardi 2 juillet. Affamé, assoiffé, épuisé, le marcassin a été nourri par les promeneurs. 

Par LB

Où est Charlie ? Peut-être à Port Pin. Ce mardi 2 juillet, des promeneurs installés sur la plage de la calanque de Port Pin dans les Bouches-du-Rhône ont vu descendre de la montagne un sanglier aux alentours de 16 heures.

"Il a commencé par prendre un sac donc on s'est éloignés, témoigne Karen, une Aixoise de 25 ans présente sur la plage à ce moment-là. Après, les gens ont commencé à lui envoyer à manger : des pommes, des tomates. On a tenté de lui donner de l'eau".
Le sanglier, près des touristes. / © K.C
Le sanglier, près des touristes. / © K.C

Le sanglier a tenté de mâcher une bouteille en plastique. Une scène immortalisée par tous les touristes présents, le smartphone dégainé. 

Les promeneurs ont essayé d'aider le marcassin qui semblait "assoiffé et affamé". Le sanglier s'est allongé "deux trois fois", "il avait l'air épuisé", explique Karen. 

Les touristes ont tous pris en photo le sanglier. / © K.C
Les touristes ont tous pris en photo le sanglier. / © K.C

La jeune femme a alors décidé d'appeler les pompiers : "Ils m'ont dit qu'il n'y avait rien à faire, le sanglier est dans son environnement, c'est nous qui le dérangeons. S'il a soif il a la mer, s'il a faim c'est son environnement, il sait ce qu'il doit faire". 

Karen assure que le sanglier n'était pas agressif et n'a blessé personne. Elle a remarqué sa petite taille, peut-être était-ce un bébé. Des touristes sont cependant partis...

Le marcassin était toujours à Port-Pin lorsque Karen et ses amis ont quitté les lieux, aux alentours de 17h10. 

Charlie, le marcassin porté disparu

En mai dernier, une pétition a été lancée sur le site de mesopinions.com pour sauver Charlie, un marcassin de la calanque de Port-Miou porté disparu. L'animal avait pour habitude de côtoyer les promeneurs du Parc national des calanques.

La pétition intitulée "Sauvons le sanglier sociable de la calaque de Port-Miou" a récolté à ce jour plus de 50.000 signatures.

Le créateur de cette pétition, Franck Delorme, a peur que l'animal soit tué par le Parc national. 

"Quel est l'intérêt d'abattre un être inoffensif que des gens côtoient avec plaisir, et qui vient juste demander un peu de nourriture ?"

Le Parc national des calanques a démenti ces affirmations : "Il n’est plus vu mais il peut revenir, c’est fréquent chez cet animal. Il n’y a pas eu de régulation par l’un des acteurs publics autorisés à intervenir sur le sujet"

Serait-ce Charlie, le marcassin de Port-Miou qui a été vu ce mardi 2 juillet à Port Pin, la calanque voisine ? Peut-être a-t-il eu envie de voir du pays. 

"Il ne faut pas le nourrir"

François Blanc, le directeur du Parc national des calanques a cependant mis en garde les riverains : "Certains se comportent comme si c’était un enfant, un animal de foire, or il s’agit d’un animal sauvage. Il ne faut pas l’approcher, ni le nourrir, sinon il s’habitue à l’homme et on le retrouvera sûrement sur les plages cet été".

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Thérèse Scheirmann-Descamps

Les + Lus