Cet article date de plus de 3 ans

Côte Bleue : un curé change de paroisse après une plainte

La mutation du curé du Rove, Ensues-la-Redonne et Gignac entraîne des remous dans les Bouches-du-Rhône. Il va être déplacé vers une commune voisine. Les maires de ces villages de la Côte Bleue se mobilisent pour prendre la défense du prêtre.

L'église du Rove, dans les Bouches-du-Rhône
L'église du Rove, dans les Bouches-du-Rhône © France 3 Provence-Alpes
Dans quelques jours, le père Henri sera déplacé par sa hierarchie. Ce jeune prêtre, nommé il y a deux ans, est apprécié par certains paroissiens pour la qualité de son rapport humain et son dynamisme. Mais une plainte a été portée contre lui pour agression physique. Le maire de Gignac-la-Nerthe considère que cette mutation est une sanction. Une façon de le considérer comme coupable.

Une enquête de gendarmerie est en cours. 

Un reportage de Christian Pesci et Alban Poitevin :

durée de la vidéo: 01 min 56
Un curé change de paroisse à cause d'une plainte
Intervenants du reportage :
- Georges Rosso, maire du Rove
- Christian Amiraty, maire de Gignac-la-Nerthe

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société justice