En 2024, la région Paca gèle les abonnements ZOU!, mais augmente certains billets à l'unité

L'augmentation, à partir du 3 janvier, concernera le réseau Express. Quant au gel des abonnements régionaux, la région prendra à sa charge les surcoûts liés à la hausse des coûts de l’énergie et à l’inflation.

En région Paca, l'année 2025 ne commencera pas forcément avec une augmentation. La région indique qu'elle met en place un "bouclier tarifaire" pour les transports qu'elle gère.

Ce "bouclier tarifaire pour les usagers réguliers est mis en place avec l’accord, à l’unanimité, des représentants des usagers", précise le conseil régional dans un communiqué.

Dans le détail, ce gel des tarifs concerne "tous les abonnements régionaux" et les "tarifs unitaires sur le réseau ZOU Proximité".

Des baisses et des hausses

Par ailleurs, la région indique que les tarifs sur la ligne TER Marseille-Briançon vont baisser de 20%, hors trajets intramétropolitains.

Ces mesures visent à "encourag[er] l'usage régulier des transports en commun", poursuit la Région. 

En 2024, les surcoûts liés à la hausse des coûts de l’énergie et à l’inflation seront de l’ordre de 40 millions d’euros. Avec ces mesures, la Région Sud prendra à sa charge 80% de ces surcoûts, soit 32 millions d’euros.

Région Paca

En revanche, certains tarifs vont bien augmenter. Il s'agit des trajets occasionnels. Le voyage plein tarif sur le réseau Express (trains et lignes de bus express numéro 50 à 99) va en effet augmenter, à partir du 3 janvier, de 50 centimes (+3,50€ pour le carnets de dix voyages). Par exemple, le trajet aéroport de Nice/Cannes va ainsi passer de 19,40€ à 19,90€.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité