Fin de quarantaine pour un deuxième groupe de rapatriés de Wuhan en France

Illustration. Fin de quarantaine pour un deuxième groupe de rapatriés de Wuhan en France. / © HECTOR RETAMAL / AFP
Illustration. Fin de quarantaine pour un deuxième groupe de rapatriés de Wuhan en France. / © HECTOR RETAMAL / AFP

Après 14 jours de quarantaine près de Marseille, quelque 120 personnes évacuées de Wuhan en Chine ont commencé à recouvrer la liberté dimanche, avec le soulagement de ne pas être contaminées par le nouveau coronavirus.

Par FTV avec AFP

Il s'agit de la deuxième vague de rapatriés en France à pouvoir sortir du centre de vacances de Carry-le-Rouet, que 181 personnes avaient déjà pu quitter vendredi.

Vers 07h15, une navette a quitté le centre et d'autres devaient la suivre dans la matinée. Au total, 44 personnes doivent partir de Carry-le-Rouet, selon la préfecture des Bouches-du-Rhône. Ils étaient arrivés le 2 février en France.

Coronavirus, fin de quarantaine pour un 2e groupe ce dimanche dans le sud-est. En savoir + 👉 https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouch...

Publiée par France 3 Provence-Alpes sur Samedi 15 février 2020
Dans leur avion, 78 autres rapatriés - 19 Français et 59 ressortissants d'autres pays - avaient été placés en quarantaine dans un centre de formation des officiers de sapeurs-pompiers à Aix-en-Provence (Ensosp), à une trentaine de kilomètres de Marseille. Ils devaient eux aussi quitter dans la journée de dimanche leur lieu de quarantaine.

En revanche, 35 autres personnes arrivées via Londres le 9 février resteront confinées jusqu'au 23 février à Aix-en-Provence.

Après les départs de dimanche, le centre de vacances de Carry-le-Rouet réquisitionné pour cette période de confinement sera vide. "Personne n'était malade finalement, donc, oui, on va nettoyer et appliquer les procédures de désinfection mais comme à l'arrivée, pas plus", a précisé Marc Zyltman, chef du dispositif pour la Croix-Rouge.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus