INSOLITE. Bouches-du-Rhône : les gendarmes annoncent "avec regret" la fermeture d'un point de drogue

La gendarmerie des Bouches-du-Rhône fait de l'humour sur les réseaux sociaux en annonçant la fermeture d'un point de deal au Puy-Sainte-Réparade. Un "commerce de proximité fermé par manque de personnel".

"La gendarmerie nationale a le regret d'informer les nombreux clients du commerce de proximité...". Le message a des airs de faire-part de décès. Mais c'est une tout autre histoire que les gendarmes ont annoncée le 29 novembre. 

Ce commerce de proximité n'était rien d'autre qu'un point de vente de cocaïne et de cannabis dans un mobil-home au Puy-Sainte-Réparade.

"Ce dernier est malheureusement fermé par manque de personnel". Vous l'aurez compris, il s'agit d'une opération anti-drogue.

Les gendarmes ont annoncé sur Facebook, non sans ironie, la destruction de 19 pochons de cocaïne et de 10 sachets d'herbe de cannabis, ainsi que la saisie de deux véhicules et 2.700 euros. Trois dealers ont été condamnés à des peines de prison. 

Une publication qui a beaucoup plu aux internautes. "Houla, y'en a bien un qui va racheter le fonds de commerce dans peu de temps...", s'est amusé l'un d'eux. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité