• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

La Ciotat : la piste du règlement de comptes privilégiée après un homicide à la kalachnikov

Assassinat à la Ciotat / © Maxppp
Assassinat à la Ciotat / © Maxppp

La piste du règlement de comptes sur fond de trafic de drogue est privilégiée pour  l'homicide par balles d'un homme de 28 ans lundi soir à la Ciotat. La victime était connue des services de police notamment pour des faits liés au trafic de stupéfiants.

Par AFP

Lundi soir, vers 20 heures, un homme a été éxécuté en pleine rue à La Ciotat dans les Bouches- du- Rhône. La victime, âgée d'une trentaine d'années, a reçu plusieurs balles de kalachnikov dans l'abdomen avant de succomber à ses blessures, malgré l'intervention des pompiers.  
Les faits sont survenus près d'un hypermarché Carrefour, alors que le jeune homme circulait sur un scooter. A bord d'une voiture qui s'est approchée à sa hauteur, l'un des occupants a tiré plusieurs balles en sa direction, le touchant mortellement à l'abdomen. 

Narco-banditisme

La victime, originaire de La Ciotat, était bien connue des services de police notamment pour des délits liés au trafic de stupéfiants. La voiture, utilisée par les malfaiteurs, été retrouvée incendiée dans le 11ème arrondissement de Marseille plus tard dans la soirée. L'auteur des faits est en fuite. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Marseille. L'autopsie devait avoir lieu mardi.

De source policière, au vu du mode opératoire employé, de l'arme utilisée et des antécédents judiciaires de la victime, la piste d'un nouveau réglement de compte dans le milieu du trafic de drogue est privilégiée. La PJ de Marseille est en charge de l'enquête.

Il s'agit du 11e homicide depuis le début de l'année dans les Bouches-du-Rhône.
En 2016, 34 personnes ont été tuées par armes à feu dans le département, la plupart dans des règlements de compte liés au banditisme ou au narco-banditisme.


Sur le même sujet

Marseille : le défi de Monte Cristo

Les + Lus