Alerte de l’ANSM sur le Doliprane pour enfant : comment savoir si votre boîte est concernée ?

L’Agence Nationale de Santé du Médicament (ANSM) indique ce mercredi que des pipettes de Doliprane pour enfant sont défectueuses. L'organisme invite les parents à vérifier les produits en leur possession.

L’Agence Nationale de Santé du Médicament (ANSM) a publié mercredi 15 mai un message d’alerte concernant le Doliprane pour enfants et nourrissons. "Nous avons été informés par le laboratoire Opella Healthcare France d’une absence de graduation, indique l’organisme sur son site internet, sur uniquement une trentaine de pipettes qui servent à prélever la bonne dose de Doliprane 2,4%, suspension buvable pour le donner aux nourrissons et aux enfants." L’ANSM invite les parents et les pharmaciens à vérifier leurs boîtes de Doliprane 2,4% en leur possession. 

France 3 Provence-Alpes vous explique comment faire. 

Quel Doliprane est visé par l’alerte ?

Le médicament concerné est le Doliprane 2,4%, une suspension buvable pour enfants et nourrissons de la naissance à 9 ans environ, du laboratoire Opella Healthcare France. 
Les produits défectueux sont contenus dans les lots 3KLR12D1, 3KLR13D2, 3KLQ70DU, 3KLQ69DT, 3KLR14D3, 3KLQ71DV, 3KLQ72DW. Ces lots comptent au total plus d’1,3 millions de boîtes.

Pourquoi ce Doliprane pose-t-il problème ?

L’alerte lancée par l’ANSM concerne les pipettes. Certaines d’entre elles ne sont pas graduées, ce qui empêche de doser correctement le produit.
Le Doliprane contient du paracétamol. La prise de paracétamol peut entraîner des troubles du fonctionnement du foie. La posologie du Doliprane dépend du poids de l’enfant et doit être strictement respectée.
"Si vous avez une boîte de Doliprane 2,4%, suspension buvable, vérifiez que la pipette est bien graduée", conseille l’agence. Si la graduation (traits et nombre indiquant le poids) de la pipette est présente, vous pouvez l’utiliser.

Que faire si la pipette n’est pas graduée ?

Si vous constatez l’absence de repères, vous pouvez apporter la boîte dans une pharmacie, celle-ci sera échangée.
"L’intégrité et la qualité du sirop contenu dans le flacon sont intactes", précise l’ANSM qui somme les parents de ne pas utiliser une pipette non graduée ou la pipette d’un autre médicament "pour ne pas risquer une erreur de dosage".
Si vous achetez une boîte de Doliprane 2,4%, suspension buvable, provenant d’un de ces lots, le pharmacien vérifiera l’état de la pipette devant vous au moment de la remise du médicament.