Bébé retrouvé mort dans un train à Marseille : la mère interpellée dans le Pas-de-Calais

Publié le Mis à jour le
Écrit par Nathalie Deumier
Gare Saint-Charles - illustration
Gare Saint-Charles - illustration © GEORGES ROBERT / Maxppp

Un nouveau-né a été retrouvé mort le 14 septembre, dans un train Ouigo reliant Lille et Marseille. Sa mère a été arrêtée cette semaine dans le Pas-de-Calais, à Brebières. Elle a été mise en examen pour homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans.

Le nouveau-né a été découvert par un agent qui faisait le ménage après l'arrivée du train en gare Saint-Charles, à Marseille. Il était mort, enveloppé dans du papier, déposé dans la poubelle des toilettes.

Une femme de 40 ans a été interpellée le mercredi 20 octobre à Brebières, dans le Pas-de-Calais. Vendredi, elle a été mise en examen pour "homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans".

Cette femme, âgée d'une quarantaine d'années, est soupçonnée d'avoir donné la mort à son enfant juste après son accouchement. 

Son compagnon, âgé de 48 ans, a également été interpellé ce mercredi, puis relâché. Il dit qu'il ignorait que sa compagne était enceinte. Elle, en revanche, en était consciente. 

Selon le parquet de Marseille, les résultats de l'autopsie ont démontré que le nouveau-né "avait respiré et était donc né vivant et viable"

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.