Le cannabis médical bientôt testé à Marseille

feuille de cannabis / © ETHAN MILLER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
feuille de cannabis / © ETHAN MILLER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Après l'ouverture du premier coffee shop marseillais en juillet 2018, le cannabis devrait bientôt être prescrit à Marseille... dans un cadre bien précis.

Par Paul Geli

La vente de joints dans les pharmacies marseillaises n'est pas encore au programme. En revanche, les sprays de cannabis thérapeutiques pourront bientôt être appliqués sur des patients souffrant de sclérose en plaques, de parkinson ou d'épilepsie sévère.

Ces tests seront réalisés à l'hôpital de La Timone, dans le cadre d'une étude financée par le neuropôle Dhune et l'association France-Parkinson. Aux commandes de l'opération, on retrouve Jean-Philippe Azoulay du service de neurologie et de pathologie du mouvement, mais aussi Alexandre Eusebio et Christelle Baunez du CNRS et de l'institut de neurosciences de La Timone.

Possibilité de jouer les cobayes

Pour être soumis à ces tests de cannabis, inutile de feindre une maladie quelconque. Les médecins recherchent aussi des volontaires sains et non-fumeurs. L'étude devrait durer un an, durant lequel les sujets vont inhaler du cannabis thérapeutique.

Pour les soignants et chercheurs, l'objectif de l'opération est d'"étudier les principes actifs du produit (THC et CBD) afin de trouver sa combinaison optimale, à partir de cannabis de synthèse"

L'expérience devrait aussi servir à tester les effets sur les troubles moteurs, l'anxiété et la dépression liés à Parkinson. Le protocole de l'étude doit d'abord être validé par l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM).

La France, frileuse sur le sujet

Les patients français voulant recourir au cannabis thérapeutique pour se soulager sont jusqu’à présent contraints de se fournir sur le marché illégal ou d’aller à l’étranger. Entre 300 000 et un million de malades pourraient être concernés.

Aujourd'hui, le Canada, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Espagne, le Portugal, l'Italie, la République Tchèque, la Roumanie, la Finlande, le Chili, la Colombie, Israël et 23 états américains ont déjà légalisé le cannabis thérapeutique.

En France, l'ANSM a souhaité mettre en place l'expérimentation du cannabis médical avant fin 2019. Elle propose de le réserver aux "patients dans certaines situations cliniques et en cas de soulagement insuffisant ou d'une mauvaise tolérance des thérapeutiques, médicamenteuses ou non, accessibles".

A plus grande échelle, le Parlement Européen a voté le 13 février dernier une résolution sur la légalisation de cannabis thérapeutique.

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus