Coupe du monde au Qatar : à Marseille il n'y aura pas de match sur écran géant

Publié le

La Ville de Marseille vient de l'annoncer, les matchs de la Coupe du monde de football 2022 ne seront pas diffusés sur écran géant. Ce boycott fait suite aux critiques sur l'impact écologique et humanitaire de cette compétition.

Tout savoir sur la course Marseille-Cassis : Course Marseille-Cassis 2022

La ville de Marseille a pris la décision de ne pas diffuser les matchs de la Coupe du monde de football 2022. Celle-ci se déroulera du 20 novembre au 18 décembre 2022 au Qatar.

"La Ville de Marseille s’engage pour une pratique du sport toujours plus juste et inclusive", a indiqué la municipalité par communiqué de presse, ce lundi après-midi.

7 stades climatisés et 6.500 travailleurs migrants morts

L'événement sportif est critiqué pour son impact écologique avec ses sept stades climatisés. Plus de 6.500 travailleurs migrants sont morts au Qatar sur les chantiers lancés pour accueillir cette compétition, a révélé une enquête menée par le quotidien britannique The Guardian.

"Cette compétition s’est progressivement transformée en catastrophe humaine et environnementale, incompatible avec les valeurs que nous voulons voir portées au travers du sport et notamment du football", a expliqué la Ville de Marseille.

Cette compétition est une aberration écologique et un abolissement des droits de l'Homme.

Benoit Magro, cofondateur de Marseille boycotte le Qatar

C'est un soulagement pour le collectif "Marseille boycotte le Qatar". Depuis une semaine, il se mobilise pour que la compétition ne soit pas diffusée dans la cité.

"Je suis ravi de ce qui se passe. Cette compétition est une aberration écologique et un abolissement des droits de l'Homme. Cela va à l'encontre de mes valeurs", affirme Benoit Magro, cofondateur du collectif.

"Marseille est une terre de football, une terre du monde. Elle est donc bien placée pour se lever contre cette hérésie", rajoute-t-il.

Strasbourg, Lille, Bordeaux ou encore Rodez ont, eux aussi, choisi de ne pas diffuser sur écran géant cette compétition sportive internationale.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité