Premier anniversaire de la mort de Bernard Tapie, le "boss" est toujours dans les coeurs des supporters

Publié le
Écrit par Marie Joan .

Le 3 octobre 2021, Bernard Tapie, l'homme d'affaire et ancien président de l'OM mourait, à l'âge de 78 ans, d'un cancer. Un an après, il est toujours dans les mémoires des supporters du club marseillais, qui lui avaient rendu de nombreux hommages.

Il y a un peu plus d'un an, des milliers de supporters de l'OM se déplaçaient au stade Orange Vélodrome, pour rendre un dernier hommage à Bernard Tapie, l'ancien président du club de football marseillais.

Le "boss" comme aiment à l'appeler les supporters est parti le 3 octobre 2021, à l'âge de 78 ans. Il était atteint d'un double cancer de l'estomac et de l'œsophage, qu'il combattait depuis trois ans. 

Le jour de sa mort, de nombreux Marseillais se regroupent et déposent bougies, fleurs et messages sous la grande photo en noir et blanc, disposée sur le parvis du stade. 

Fumigènes rouges tirés dans le ciel, drapeaux à l'effigie du "boss" et banderoles agitées au vent, les Marseillais rendent un hommage vibrant à leur idole, scandant "Tapie, Tapie, Tapie !"  

Il y avait du monde partout dans la rue, il a eu l'enterrement d'un chef d'état à Marseille.

Omar Keddadouche

Quelques jours plus tard, le 7 octobre, le public était aussi très nombreux à se recueillir devant sa dépouille, installée sur la pelouse du stade.

Omar Keddadouche, supporter et président du club de l'ASC Vivaux Sauvagère, se rappelle très bien de ce moment émouvant : " C'était un très bel hommage. Moi j'étais allé à la Major à la cérémonie et j'ai suivi la procession. Il y avait du monde partout dans la rue, il a eu l'enterrement d'un chef d'état à Marseille.

" Le meilleur président de l'OM "

Sur la demande de Gaston Deferre, ancien maire de Marseille, Bernard Tapie dirige le club phocéen de 1986 à 1994, il symbolise très vite l'âge d'or de l'Olympique de Marseille. Il "est incontestablement le meilleur président de l'OM qu'on ait jamais eu ", insiste Omar Keddadouche.

Et pour cause, "c'est celui qui nous a permis d'atteindre le sommet. Il est à l'origine des succès du club. Il a mis en lumière le club et donc la ville", complète le supporter de la première heure Thierry Chaudron. Pendant les huit années de "l'ère Tapie", l'OM enchaîne les succès en remportant quatre titres successifs de champion de France à partir de 1989. 

C'était exceptionnel, c'était la première fois qu'un club français gagnait une coupe européenne

Thierry Chaudron

Mais surtout, "l'épopée de 93", où le club de Marseille remporte sous la présidence du "boss for ever", la Coupe d'Europe des Clubs champions. "C'était exceptionnel, c'était la première fois qu'un club français gagnait une coupe européenne",  insiste Thierry Chaudron.

Une réflexion autour d'un lieu renommé Bernard Tapie

Les supporters comptent bien commémorer à leur manière le premier anniversaire de sa mort. "En accord avec sa famille, nous allons installer son portrait sur la façade de notre club de football amateur, l'ASC Vivaux Sauvagère, précise Omar Keddadouche. C'est important de lui montrer notre amitié et notre affection. Il nous a fait rêver". 

Pour d'autres supporters comme Thierry Chaudron, le match contre l'équipe corse d'Ajaccio, le 8 octobre prochain sera aussi un prétexte pour agiter des drapeaux à l'effigie du "boss" et de scander des chansons et son nom dans "le temple",  le stade Vélodrome. 

Mais pour le supporter, entretenir la mémoire de Bernard Tapie passe aussi par la transmission aux plus jeunes, de cette époque, de l'âge d'or de l'OM, " ça leur montre que notre club est capable de faire des choses incroyables", atteste t-il. 

Dès le décès du "big boss", des supporters demandent que le stade Vélodrome puisse porter son nom. L'idée est bien vite écartée, car un contrat de naming a été signé en 2016, afin que le stade porte le nom d'Orange Vélodrome. Il est effectif pour au moins 10 ans. 

Pour autant, l'idée de rebaptiser une place, un rond point ou une rue a aussi été évoqué par la suite. Et c'est "toujours d'actualité. On est entrain de trouver un lieu, on a déjà plusieurs pistes, mais on aimerait en discuter avec la famille, c'est en cours de réflexion", déclare Sébastien Jibrayel, l'adjoint en charge du sport à Marseille. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité