replay

REPLAY. La Marseillaise à pétanque 2024 : Foyot s'impose à l'expérience face à Collin en 16e de finale

Les équipes de Marco Foyot et Giovanni Collin se sont livrées une belle bataille mardi remportée par la légende du Mondial à pétanque.

Ce qu'il faut savoir

Du talent... et de l'expérience. La légende Marco Foyot a dû batailler sur le terrain central lors de son 16e de finale à la Marseillaise à pétanque, mardi 2 juillet. L'équipe Collin lui a donné du fil à retordre avant de l'emporté 13-8. Associé à l'ancien champion du monde Didier Chagneau et au tireur aixois "Sissou" Cantarel, il a fini par remonter le score face à Giovanni Collin, François Hernandez et Hervé Zemouli. Une partie à revivre en vidéo sur France 3 Et france.tv.

  •  Une première pour Foyot. C'est la première fois depuis le début de la 63e édition du mondial que le grand Marco évoluera sur le terrain d'honneur France 3. Nul doute que l'expérience de son équipe sera un atout important dans la quête d'une qualification pour les 8e de finale. 
  • Des favoris sur les terrains. Que ce soit Puccinelli, Rocher, Baudino... Tous sont engagés mardi pour tenter de rejoindre les demi-finales qui se disputeront mercredi. Vous pouvez retrouver le programme complet sur France 3 Provence-Alpes.
  •  Un programme chargé mardi. La journée ne va pas manquer de chocs avec un enchainement de parties des 32es au 1/4 de finales. Et les principales rencontres sont à suivre sur France 3 Provence-Alpes, sur le web ou à la TV dès 9 heures.

Le Live

Suivez en direct et en vidéo le 16e de finale de La Marseillaise à pétanque entre Foyot et Collin.
  • Avatar
    France 3 Paca
    Rédaction Il y a 0 sec
    Quel retournement de situation pour l'équipe Foyot ! victoire 13 à 9
    Deux super-points de Marco Foyot obligent les tireurs de l'équipe Collin à s'employer, mais avec la fatigue et la pression, ils lâchent complètement. Ils tentent plusieurs fois le bouchon sans succès. La partie se termine sur une victoire à l'arraché de Marco Foyot, "Sissou" Cantarell et Didier Chagneau. La logique a finalement été respectée, mais que ça aura été difficile. Un grand bravo aux valeureux joueurs originaires du Gard qui sont passés très proches d'un énorme exploit.
    provences-alpes-cote-d-azur
    Victoire de l'équipe Foyot
  • Avatar
    France 3 Paca
    Rédaction Il y a 0 sec
    En vidéo la rafle réussie par Didier Chagneau qui préserve l'espoir pour l'équipe Foyot (9-8)
    Après une mène annulée suite à la sortie du bouchon, la 14e mène est plutôt à l'avantage de l'équipe Collin jusqu'au moment ou Didier Chagneau, dos au mur, réussit une rafle magnifique ! Alors que la triplette Foyot pouvait perdre sur cette mène, l'ancien champion du monde frappe la boule adverse et "fait courir" le bouchon vers la boule de Marco Foyot. C'est peut-être le tournant de la partie. Collin, Hernandez et Zemouli ne répondent pas et c'est l'équipe des favoris qui marque un point de plus. Le score est très serré : 9 à 8.
    provences-alpes-cote-d-azur
    Tir de Chagneau réussi une belle rafle
  • Avatar
    France 3 Paca
    Rédaction Il y a 0 sec
    La triplette Foyot se rapproche. Deux points d'écart (9-7)
    Difficile de dire qui va se qualifier pour les 8e de finale dans cette opposition entre les équipes Foyot et Collin. Le niveau de jeu est très élevé alors qu'on a joué 12 mènes et qu'il fait très chaud sur le terrain d'honneur France 3. Deux points de plus pour Foyot, Cantarell et Chagneau qui reviennent à deux points de leurs adversaires, 9 à 7.
  • Avatar
    France 3 Paca
    Rédaction Il y a 0 sec
    L'équipe Foyot est toujours dans le coup (9-5)
    Les mènes sont toujours autant disputées entre les deux équipes qui sentent que les détails peuvent faire la différence. Collin et Hernandez restent performants au tir, en face les favoris (en ballotage défavorable) pointent mieux. Un point pour la triplette Foyot, toujours derrière au tableau d'affichage 9 à 5.
  • Avatar
    France 3 Paca
    Rédaction Il y a 0 sec
    Les Gardois maintiennent la cap (9-4)
    On est en train de vivre une grosse surprise sur le terrain d'honneur France 3, où les joueurs originaires du Gard, Collin Hernandez et Zemouli ne lâchent rien. Leur niveau de jeu est homogène et très régulier. Et ils prennent le dessus pour l'instant sur l'équipe Foyot qui joue avec beaucoup plus de moments d'absence. Deux points de plus pour mener désormais 9 à 4.
  • Avatar
    France 3 Paca
    Rédaction Il y a 0 sec
    L'équipe Collin vire en tête à la mi-partie (7-4)
    Les carreaux font souvent les différences dans les mènes serrées. Cette fois c'est François Hernandez qui réussit un carreau sur place qui permet à son équipe de jouer plus sereinement. Et la mène est très bien payée pour la triplette Collin qui ajoute trois points pour repasser devant 7 à 4.
  • Avatar
    France 3 Paca
    Rédaction Il y a 0 sec
    Le carreau de Chagneau permet à l'équipe Foyot d'égaliser (4-4)
    provences-alpes-cote-d-azur
    Carreau sur place de Didier Chagneau
  • Avatar
    France 3 Paca
    Rédaction Il y a 0 sec
    L'équipe Foyot rattrape quasiment son retard sur une mène (4-3)
    Le réveil de l'équipe Foyot-Cantarell-Chagneau vient de sonner. Pour la première fois, les trois joueurs sont dans le même tempo, et on voit tout de suite la différence. Trois points, leurs premiers, qui permettent à Marco Foyot et ses équipiers de revenir à (4-3).
  • Avatar
    France 3 Paca
    Rédaction Il y a 0 sec
    Un 16e de finale parti pour durer (4-0)
    Trois tentatives au tir, ratées pour l'équipe Foyot, une pour chacun des joueurs...c'est encore un petit point pour l'équipe Collin. Les mènes sont longues et pour l'instant, quatre mènes d'un point permettent aux outsiders d'être devant au score 4 à 0.
  • Avatar
    France 3 Paca
    Rédaction Il y a 0 sec
    L'équipe Foyot ne parvient pas à démarrer (3-0)
    La 5e mène est un "copier-coller" des précédentes avec quelques boules bien jouées, d'autres moins bien négociées, et à la fin c'est l'équipe Collin, Hernandez et Zemouli qui garde le leadership, avec un point supplémentaire grâce à un tir primé de François Hernandez. Les Gardois sont devant et ils se sentent bien. 3 à 0 au tableau d'affichage.