REPLAY. La Marseillaise à pétanque 2022, Cano, Giraud et Picard remportent la finale des cadets (13-12) face à Bianchi, Tarassenko et Trombella, de valeureux adversaires

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karim Attab

Près de deux heures de jeu pour départager les deux équipes qui s'étaient hissées en finale de ce concours des cadets. Succès 13 à 12 de l'équipe de Mason Cano face à Paulu-Michele Bianchi, avec un énorme Jason Giraud sur les dernières mènes.

Mène 17 : Jason Giraud est injouable et offre la victoire à son équipe !

Cette fois, la petite Camille Picard point à la perfection et oblige Lissandru Tarassenko à un tir de loin. Tentative ratée. L'équipe Bianchi semble prise au piège avec un point difficilement gagnable, et pour ne pas avoir tiré une deuxième fois, ils se retrouvent sans solution. Le point est en faveur de l'équipe Cano qui bénéficie de cinq boules pour rentrer une boule de plus. Et qui d'autre que Jason Giraud ne pouvait finir cette partie en beauté. Une boule jouée en "mode excellence" pour une victoire 13 à 12.

Quelle finale et surtout quelle fin de partie de ce petit phénomène qui sait tout faire ! Les deux équipes ont eu leur chance mais le talent pur a fait la différence sur les dernières mènes. 

Mène 16 : Jason Giraud renouvelle son exploit 

L'équipe Bianchi est beaucoup plus sereine désormais et même si Giraud et ses coéquipiers sont "toujours vivants", le jeu devient très difficile. Et il faut un nouvel exploit de la part de ce fantastique Jason Giraud, qui frappe le bouchon de rafle cette fois à plus de neuf mètres. Mène annulée.

Mène 15 : Giraud frappe le but à près de neuf mètres !

Le bouchon est 8,80 mètres et Grégory Trombella ouvre très bien la mène. Mason Cano prend le tir mais rate sa tentative. Il ne reste plus que la possibilité à Jason Giraud de tirer le bouchon... Et il réussit dès son premier tir ! À près de neuf mètres c'est un véritable exploit. Le but est noyé la mène est annulée.

Mène 14 : L'équipe Bianchi a "la gagne" en jeu mais la rate

La fin est proche et aucune des deux équipes ne veut baisser pavillon. Jason Giraud réussit à frapper une boule très importante, des boules qui peuvent changer le cours d'une partie. Il ne faut pas trop gamberger dans cette situation. Mais que dire de la réaction de Lissandru Tarassenko qui pointe parfaitement et fait rentrer deux points d'un seul coup. Jason Giraud doit frapper pour "casser la gagne" et il rate. Mason Cano joue la dernière boule de son équipe et ne réussit pas à couper de points. Toujours deux par terre et Lissandru Tarassenko peut gagner la partie s'il rentre sa dernière boule. Mais il ne rentre pas ! Deux points pour l'équipe Bianchi qui mène désormais 12 à 11.

Mène 13 : un point de plus pour Bianchi, un final haletant

Toujours autant de suspense au cours de cette 13e mène qui tourne à l'avantage de l'équipe Bianchi, avec un tir malheureux de Jason Giraud qui a poussé la boule de sa pointeuse lors de sa tentative de tir. Lissandru Tarassenko a la possibilité de faire une grosse mène mais son équipe ne marque qu'un seul point. 11 à 10 pour l'équipe Cano. L'ambiance devient irrespirable.

Mène 12 : Quasiment toutes les boules sont bien jouées

Personne ne veut lâcher dans la dernière ligne droite. La guerre des pointeurs fait rage entre la jeune Camille Picard et son homologue Grégory Trombella. De son côté, Lissandru Tarassenko frappe une boule importante mais Jason Giraud n'est pas en reste en réalisant deux jolis tirs à plus de huit mètres. Mais Paulu-Michele Bianchi est magnifique dans ce finish et il gagne deux points très difficile. Mason Cano rate une nouvelle fois l'occasion de gagner cette partie avec un "carreau gagné", mais encore une fois, ça ne passe pas. Un point pour l'équipe Bianchi qui revient à 11-9.

Mène 10 : L'équipe Bianchi souffre mais marque un point

On se dirige peut-être vers le dénouement de cette finale avec une mène qui peut permettre à l'équipe Canio d'aller chercher la gagne. Après la plupart des boules jouées, on se dit que ça va le faire, mais Lissandru Tarassenko parvient à trouver un angle particulièrement difficile. Mason Cano a "carreau gagné" mais le jeune azuréen ne cadre pas. résultat un point de plus pour les Champions de Corse. Le score se resserre 11-8 pour Cano.

La mène suivant sera annulée suite à un tir sur le but de Lissandru Tarassenko. 

Mène 9 : + 2 pour l'équipe Cano

Difficile de dire qui va gagner cette finale Cadets tant le niveau des joueurs est proche. Chaque équipe connait sa période de forme. Cette fois, alors que la mène a été globalement dominée par l'équipe Bianchi, c'est finale la triplette Cano qui marque deux points pour désormais mener au score 11 à 7. 

Mène 8 : Paulu-Michele Bianchi porte son équipe

Jason Giraud prend le tir pour son équipe et il frappe la boule de Trombella, mais sur sa deuxième tentative, il n'est "pas droit" laissant la responsabilité à Mason Cano de garder son équipe au niveau. Mais le fils de "Tchato" ne parvient à retrouver le rythme et comme souvent dans le monde des boules, c'est la triplette Bianchi, qui était au bord du gouffre il y a quelques minutes qui est en position de scorer... Mais décidément l'après-midi du jeune Lissandru Tarassenko, excellent pendant tout le tournoi, est difficile. Bianchi parvient lui à prendre le point et réduit le score à 9-7 toujours pour Mason Cano.  

Mène 7 : L'équipe Bianchi stoppe l'hémorragie

Près de 40 minutes de jeu, et le jeu s'équilibre un peu suite aux trois tirs ratés par Mason Cano et Jason Giraud. L'équipe Bianchi en grande difficulté stoppe l'hémorragie et inscrit deux points. Le score est plus serré, 9 à 6 pour Cano.

Mène 6 : Pour Tarassenko, quand ça ne veut pas...

La sixième mène démarre de manière plus équilibrée avec des points à plus de cinquante centimètres du but de parts et d'autres. L'équipe Bianchi un temps en difficulté reprend "du poil de la bête" jusqu'au moment où Lissandru Tarassenko joue une nouvelle fois de malchance. Alors qu'il a le point, il frappe la boule de son coéquipier qui ricoche sur son propre point... C'est catastrophique de malchance ! L'équipe Cano inscrit un point pour désormais mener 9 à 4.

Mène 5 : Mason Cano fait mal à ses adversaires

Le bouchon est à 8m90 et comme-souvent la métronome Camille Picard propose un joli point. En face Lissandru Tarassenko ne trouve pas la solution au tir. Grégory Trombella parvient quand même à gagner le point grâce à une boule fantastique. Mais quelle réponse de Mason Cano qui envoie "une brique" sur la boule adverse pour un carreau sur place à près de dix mètres ! La fin de la mène est toujours à l'avantage de l'équipe Cano. Trois points de plus, pour un score de 8-4.

Mène 4 : grosse mène pour l'équipe Cano 

La quatrième mène débute idéalement pour Jason Giraud et son équipe, avec un point splendide de la jeune Camille Picard. Lissandru Tarassenko rate ses deux tentatives au tir, il faut limiter la casse pour les Champions de Corse 2022. Paulu-Michele Bianchi se rapproche du bouchon et oblige Mason Cano à s'employer sur deux tirs primés qui ouvrent de belle manière cette 4e mène. Quatre points pour l'équipe Cano, qui prend l'avantage au tableau d'affichage pour la première fois de la partie. 5 à 4 !

Mène 3 : La triplette Cano débloque son compteur 

Les choses ne changent guère. Mason Cano a du mal à trouver la bonne carburation au tir. Heureusement que Camille Picard gagne le point grâce à une très belle technique. Lissandru Tarassenko lui aussi n'est pas en réussite au tir. Mason Cano règle la mire cette fois et il tape une boule importante ! La mène va permettre à la triplette Giraud d'ouvrir son score. Un point pour une marque qui passe à 4-1 en faveur de l'équipe Bianchi.

Mène 2 : Bianchi et ses coéquipiers marquent encore mais auraient pu mieux faire

La deuxième mène prend le même chemin avec des boules moyennement jouées par la pointeuse Camille Picard et le milieu Jason Giraud. En face Lissandru Tarassenko cherche à faire du ménage mais il rate sa tentative, qui aurait pu un peu plus ouvrir le jeu. Son deuxième essai ne trouve pas la mire non plus. Ce qui va permettre à l'équipe de Mason Cano de ne pas concéder la grosse mène qu'ils auraient pu craindre. Deux points au final pour l'équipe Bianchi qui n'aura pas profité de sa supériorité au nombre de boules. Le score est désormais de 4 à 0.

Mène 1 : L'équipe Bianchi prend le meilleur départ

C'est bien parti pour l'équipe Bianchi qui grâce à deux très points de Grégory Trombella qui oblige Mason Cano à deux tirs périlleux. Lissandru Tarassenko termine le travail de fort belle manière grâce à un appoint très précis, et son équipe marque les deux premiers points de la partie. 2 à 0 pour l'équipe Bianchi. 

C'est vraiment une partie qui devrait valoir son pesant d'or entre les champions de Corse Lissandru Tarassenko, Grégory Trombella et Paulu-Michele Bianchi face aux très efficaces Mason Cano (fils de Tchato Cano) Jason Giraud et Camille Picard.