Cet article date de plus de 3 ans

Guerre entre Eyraud et Aulas : le Conseil de l'éthique tance les présidents de Marseille et Lyon

Face à la guerre verbale que se livrent Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud, le Conseil national de l'éthique (CNE) demande instamment aux présidents de Lyon et Marseille de "faire preuve en toutes circonstances de modération".
Après plusieurs jours de vifs échanges entre Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud, le Conseil national de l'éthique (CNE) a décidé d'intervenir. Il a adressé samedi un courrier aux présidents de Lyon et Marseille pour leur demander de "faire preuve en toutes circonstances de modération". 
Le CNE indique qu'il "regrette que des propos polémiques, mettant en cause des acteurs et des instances du football français, puissent être tenus publiquement, notamment via les réseaux sociaux et par voie de presse."

Respect et exemplarité


L'instance, rattachée à la Fédération (FFF) rappelle par ailleurs "que le respect constitue une des valeurs cardinales de la Charte d'éthique du football qui s'applique à tous les acteurs et de la Charte des présidents de clubs de la LFP que vous avez signée". Le CNE réaffirme aussi que la médiatisation de ces présidents "impose une exemplarité encore plus forte du fait des répercussions que (leurs) propos peuvent avoir notamment sur
les supporters et chez les plus jeunes".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
om football sport ligue 1