Cet article date de plus de 3 ans

Hausse du nombre de noyades en 2018

Selon une enquête de Santé Publique France, le nombre de noyades a augmenté cet été par rapport à 2015. En Provence-Alpes-Côte-d'Azur, 136 noyades accidentelles sont recensées notamment dans les piscines privées. 
Le nombre de noyades, toutes causes confondues, a fortement augmenté cette année. C'est ce que souligne l'enquête de la Santé Publique France pour l'année 2018. En tout, 1.758 noyades entre le 1er juin et le 9 août, contre 858 en 2015. 
 

902 noyades accidentelles ont été relevées, dont 22% ont mené à un décès. Après l'Occitanie, c'est la région Provence-Alpes-Côte d'Azur où l'organisme a recensé le plus de noyades: 136 noyades entre juin et juillet, dont 24 décès. 
 

80% des décès d'enfants en piscines privées


Tous les âges sont concernés. On observe une augmentation du nombre de noyades chez les enfants de moins de 6 ans: 255 en 2018 contre 137 en 2015. Elles ont souvent lieu dans une piscine privée familiale. Tous âges confondus, 32% des noyades ont lieu en mer. 

Les raisons avancées sont "des conditions climatiques en termes de températures et d’ensoleillement particulièrement favorables à la baignade, et pour partie par une amélioration du système de surveillance des noyades."
 

Adopter des réflexes de prévention


Pour éviter un drame, Santé publique France donne quelques conseils à suivre. L'organisme rappelle qu'il n'est jamais trop tard pour apprendre à nager et se former aux premiers secours. Près d'un Français sur six déclare ne pas savoir nager. 
 

La surveillance est également un facteur de prévention essentiel. Les enfants doivent toujours se baigner sous la surveillance d'un adulte, être équipés de brassards, et idéalement apprendre à nager le plus tôt possible. Cela concerne aussi les adultes, et il est conseillé de se baigner dans des zones surveillées. 

Avant de vous mettre à l'eau, il faut prendre en compte votre forme physique et éviter l'alcool, pour éviter un malaise. En cas de baignade en milieu naturel, il faut vérifier que la baignade y est autorisée et être prudent. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noyade faits divers sécurité société vacances sorties et loisirs