"Ils n’ont pas compris que c’était une demi-finale", la déception des supporters de l'OM éliminé de la Ligue Europa

L'OM s'est incliné (3-0) face à Atalanta en demi-finale retour de la Ligue Europa, contre Atalanta, en Italie. La déception et la frustration sont grandes chez les supporters des Olympiens. Retour sur les réactions au Vieux-Port de Marseille.

L’effervescence n’est pas retombée directement après les festivités de l’arrivée de la flamme olympique à Marseille. Le 9 mai au soir, le Vieux-Port était pris d’assaut par les supporters de l’OM. Les Olympiens affrontaient Atalanta pour le match retour en demi-finales de l’Europa Ligue, à Bergame (Italie). La douche fut froide pour ceux qui croyaient en une place pour la finale. Les Italiens se sont imposés 3-0 face à Marseille.

Fin du rêve pour Marseille

Dès la première mi-temps, et après le premier but de l’Atalanta, les espoirs commencent s’envoler. "On n’arrive pas à construire le jeu, à aller de l’avant. Ils ont une bonne défense. J’espère qu’en deuxième mi-temps, on va se réveiller, parce qu’on n’a rien vu en première", assène un supporter. "Il y avait une seule équipe sur le terrain. Là, les joueurs de l’OM, ils n’ont pas compris que c’était une demi-finale. Là, il n’y a rien à dire. Au vu du match, l’OM ne méritait pas de gagner", complète un autre.

Tristesse et frustration

Mais l’une des qualités des supporters est leur soutien envers leur équipe et certains voient encore la victoire possible. "Il va falloir faire des changements parce que pour l’instant, on n’est pas encore dedans. Mais on y croit, tout le monde y croit, ça devrait le faire et on devrait gagner."

Nombreux sont ceux qui espèrent "un bon coup de pression" pour que la deuxième mi-temps soit meilleure. Mais, il n’en sera rien et l’Atalanta viendra enfoncer le clou en marquant deux buts supplémentaires. "C’est que de la tristesse et de la frustration de voir les olympiens comme ça", lâche un supporter abattu.

"On est dégoûtés"

D’autres sont plus directs dans leur analyse. "C’était dur tactiquement, on n’a pas été là. On a manqué de précision dans les passes, pas eu d’appels sanglants dans le dos. Ils ont vu le match aller, ils nous ont lu. Cette saison a été difficile, l’année prochaine, on espère qu’on sera là. On est dégoutés, ce soir, on va mal dormir. On va repenser au match aller, à ce qu’Aubameyang rate en début de deuxième mi-temps. Et on prend le troisième pour clôturer ça. Pour la fin de saison et les trois matchs, il faut avoir le courage d’y aller", digère difficilement un autre fan.

"C'est inexplicable"

De son côté, Jean-Luc Gasset ne sait pas expliquer ce match. "C’est inexplicable. C’est à l’image de la saison. On n’avait pas confiance, mais un peu d’espoir par rapport au match aller, mais on est retombés dans nos travers, revient l’entraîneur en conférence de presse. Il y a un manque de prise de conscience, de personnalité, qui fait qu’il n’y a que le Vélodrome qui les transcende. Quand on voit le match aller, on dit 'li y a la place', quand on voit le match retour, on se dit 'ce soir, ils étaient beaucoup plus forts que nous'. Ce n'est pas le schéma de l'adversaire qui nous a mis en difficulté. Quand vous êtes battus dans tous les duels, que vous ne récupérez aucun ballon, c'est un problème d'envie, de combat, de duel, ce que j'avais dit avant le match".

L’OM affrontera Lorient dimanche 12 mai au stade Vélodrome.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité