"On va représenter la France, ce que Paris n'a pas fait" : avant Atalanta-OM, les supporters marseillais y croient

Plus de 700 supporters marseillais ont obtenu l'autorisation pour encourager les Phocéens en demi-finale retour de la Ligue Europa contre l'Atalanta, ce jeudi 9 mai. Même en petit nombre, ils sont plus déterminés que jamais.

Ce jeudi 9 mai, l'Olympique de Marseille affrontera en demi-finale retour de la Ligue Europa l'Atalanta Bergame. Après un match nul à l'aller sur la pelouse du stade du Vélodrome, les supporters phocéens sont plus déterminés que jamais à chanter haut et fort pour les bleus et blancs.

"On aurait aimé être plus nombreux"

"On est tellement motivés à y aller, on y croit", s'enthousiasme celui qu'on appelle Biquet, appartenant au club des Dodger's. Lui se rend en Italie avec ses deux fils et ses amis, "on est mobilisés en famille", ponctue-t-il. 

Une rencontre avec une pointe de "déception". Le stade d'Atalanta Bergame en pleine rénovation, seuls 765 supporters marseillais auront le droit de se déplacer. "On aurait aimé être plus nombreux, il y a eu cinq fois plus de demandes que ce que l'on est, donc priorité à ceux qui se déplacent souvent, nous confie Corinne Carême, supportrice marseillaise. On va chanter, vous en faites pas, on va nous entendre."

"Demain, j'ai plus de voix"

Un regret partagé par Biquet. "Ça fait mal au cœur. On a pu avoir que 100 places pour les Dodger's. Mais c'est pas grave, on va encourager l'équipe pendant 90 minutes dans le stade. Demain, j'ai plus de voix.

Certains supporters n'ont pas eu la chance de pouvoir supporter les Phocéens jusqu'à Bergame, c'est le cas de Basile Bonnard, qui s'est d'ailleurs fait appeler comme cela en référence à Basile Boli. "Je suis triste de ne pas pouvoir aller à Atalanta avec mon cousin. J'aurais préféré donner toute ma voix pour supporter mon équipe. Mais ma folie supportrice devra se contenter de ma télévision."

On va revenir avec la finale, pas comme Paris.

Biquet, supporter de l'OM

à France 3 Provence-Alpes.

Toutes et tous souhaitent avec impatience se donner rendez-vous dans quelques semaines, le 22 mai 2024, à Dublin pour la finale de la Ligue Europe 2023-2024. 

En attendant, le troisième homme de l'OM soutient Colette Cataldo, fondatrice des Dodger's et emblématique supportrice du club, porteuse de la flamme ce jeudi 9 mai à Marseille. "Je suis déçu de ne pas être là pour l'encourager. Mais elle va nous porter chance quand elle descendra de la Bonne Mère", conclut Biquet.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité