Immeubles effondrés à Marseille : Jean-Claude Gaudin tacle Renaud Muselier

Hier, Renaud Muselier décidait de suspendre Arlette Fructus de ses fonctions à la Région. En deux tweets, le maire de Marseille a tenu à marquer son désaccord en réaffirmant son soutien à cette dernière.

Jean-Claude Gaudin accompagné d'Arlette Fructus, rue d'Aubagne la semaine dernière.
Jean-Claude Gaudin accompagné d'Arlette Fructus, rue d'Aubagne la semaine dernière. © AFP
Le compte twitter du maire de Marseille était resté silencieux ces 4 derniers jours. Aujourd'hui en quelques lignes, Jean-Claude Gaudin a tenu à marquer son désaccord avec les choix de Renaud Muselier, président du Conseil Régional. 
A l'issue d'une réunion de travail de la majorité municipale hier soir, le maire a listé quelques noms de ses adjoints dont celui d'Arlette Fructus en l'assurant de sa "totale confiance", quelques heures après la décision de Renaud Muselier, Président de la Région PACA, de suspendre cette dernière. 
 
Hier jeudi, quelques heures après les perquisitions visant l'ensemble des propriétaires de l'immeuble effondré du 65 rue d'Aubagne, Renaud Muselier décidait de mettre fin aux fonctions de l'un de ses vice président Xavier Cachard "concerné par une enquête" mais aussi aux fonctions d'Arlette Fructus  qui -selon les termes du communiqué- est "naturellement concernée par ce drame" sans préciser si Arlette Fructus est, comme Xavier Cachard, fait l'objet de l'enquête en cours.
Le maire de Marseille, à l'issue d'une réunion de sa majorité municipale, a tenu a réaffirmer son soutien à son élue Arlette Fructus. Mais aussi à l'ensemble des adjoints concernés par la gestion du drame de la rue d'Aubagne.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique paca logement insalubre logement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter