• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Incendie rue de Rome à Marseille : hommage aux héros et cagnotte de soutien aux victimes

Incendie rue de Rome à Marseille / © MN/BMPM
Incendie rue de Rome à Marseille / © MN/BMPM

Lundi, lors du Conseil municipal de Marseille, Jean-Claude Gaudin a rendu hommage aux héros qui ont permis de sauver une femme et ses trois enfants, victimes de l'incendie de leur appartement rue de Rome. Cette famille n'a plus rien, une cagnotte de soutien a été ouverte sur internet.

Par Ludovic Moreau

Lundi 17 juin, dès l'ouverture de la dernière séance du Conseil municipal avant l'été, le maire LR, Jean-Claude Gaudin, a souhaité rendre hommage aux héros qui ont participé, de près ou de loin, a sauvé une maman et ses trois enfants, dans l'incendie de leur appartement rue de Rome, le 12 juin dernier. 

Cinq de ces héros étaient présents dans l'hémicycle, il ne manquait que les deux hommes qui ont grimpé sur la façade, pour secourir les enfants.

Je voudrais valoriser avec vous un acte d'héroïsme exceptionnel qui fait honneur à leurs auteurs et qui nous fait à tous, chaud au Coeur.

"Voici cinq jeunes gens qui, avec un sang-froid extraordinaire, ont sauvé ces enfants. Nous sommes là pour saluer cet acte d'héroïsme", a déclaré Jean-Claude Gaudin. Pour leur courage et leur dévouement, les cinq héros ont reçu la médaille de la ville.

Une cagnotte de soutien

Parmi ces héros honorés, Sabah Magyar, la voisine des victimes, elle n'a jamais laissé Léonie et ses enfants depuis l'incendie. "Lorsque Léonie est sortie de l'hôpital",

je l'ai vu le soir, à 21h, toute seule avec ses enfants dans la rue, elle n'avait plus rien, juste un sac plastic avec quelques couches et des lingettes,

raconte Sabah "je suis allée au supermarché acheter le minimum pour donner à manger aux enfants et qu'ils puissent se laver".

Depuis le témoignage de Léonie dans la presse, un élan de générosité a pris une ampleur nationale : "Je reçois des dons de toute la France, il y a encore quatre cartons qui attendent en bas de l'immeuble", explique Sabah. Elle précise que pour ne pas avoir à gérer les dons d'argent, elle a ouvert une cagnotte en ligne sur internet.
Leonie (G), Sabah (C) et la petite Louna, rescapée de l'incendie de la rue de Rome à Marseille. / © DR
Leonie (G), Sabah (C) et la petite Louna, rescapée de l'incendie de la rue de Rome à Marseille. / © DR

Trouver un logement en urgence

L'urgence absolue, c'est de trouver un logement pour Léonie et ses trois enfants, âgés de 6 mois, 3 ans et 5 ans. Après l'incendie de leur appartement, le 12 juin dernier, la mairie de Marseille a pris en charge leur hébergement, mais seulement pendant deux jours. Depuis, ils n'ont plus de solutions.

Depuis samedi dernier, Léonie et ses enfants sont hébergés chez Sabah, leur voisine. Très choquée après l'incendie, Léonie reprend petit à petit confiance : "Je suis très fatiguée, je ne sais pas ce que je serai devenu sans l'aide de Sabah. Je ne m'attendais pas à ce soutien de tous ces gens",

quand je vois les images sur les réseaux sociaux, de mes enfants dans le vide, c'est très dure pour moi de revivre ça,

raconte Léonie, encore très émue.

"Si aujourd'hui, un propriétaire me donne les clés d'un logement, Léonie et ses enfants pourraient y vivre dès ce soir", indique Sabah. Elle raconte que parmi les donateurs, certains ont proposé d'acheter une chambre complète, d'autres une cuisine, d'autres encore un lave-linge. "Il ne manque que les clés d'un logement".

Lors de l'incendie de son appartement, Léonie a tout perdu. La cagnotte en ligne est aussi destinée à lui permettre de faire face à la situation, le temps, entre autres, de refaire ses papiers d'identité.

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview du colonel Jacques Baudot, SDIS 83

Les + Lus