OM - PAOK : un virage du Vélodrome fermé contre Feyenoord suite aux incidents du quart de finale aller de Ligue Europa Conférence

L'UEFA a rendu sa décision mardi concernant les incidents ayant émaillé la rencontre du quart de finale aller de Ligue Europa Conférence entre Marseille et le club grec du PAOK, il y a deux semaines. L'UEFA a décidé de fermer le virage Nord du Stade Vélodrome

L'UEFA a précisé dans un communiqué que cette sanction concernait "l'intégralité du Virage Nord".

Elle est accompagnée de deux amendes d'un montant total de 98.000 euros pour "allumage de fumigènes, jets de projectiles", comportement du public et blocage de passages publics.

Le club grec a lui aussi été sanctionné d'une amende, de 50.000 euros, et doit prendre en charge le remboursement à l'OM des dégâts causés par ses supporters.

Le parcage visiteurs du Vélodrome a en effet été très endommagé, avec de nombreux sièges arrachés. Les supporters du PAOK seront aussi interdits du prochain déplacement européen du club.

Le quart de finale aller à Marseille du 7 avril a été marqué par des affrontements entre supporters des deux clubs, en ville puis au stade. Des pétards, fumigènes et même feux d'artifice ont été lancés au-dessus des filets de sécurité du Vélodrome.

Une trentaine de policiers ont été blessés et une douzaine de supporters interpellés.

A l'occasion du match retour le 14 avril à Thessalonique, les supporters marseillais ont été interdits de déplacement.

L'OM ne s'était pas laissé impressionner : très supérieur techniquement malgré les absences, Marseille a maîtrisé le PAOK Salonique et ses tonitruants supporters pour s'imposer 1-0 en Grèce et atteindre le dernier carré de la Ligue Europa Conférence.