Incidents entre l'OGC Nice et l'OM : le match est programmé le 27 octobre à 21h

La ligue professionnelle de football a annoncé ce lundi que le match interrompu le 22 août à cause de graves incidents, sera rejoué sur terrain neutre et à huis-clos le 27 octobre prochain à 21heures.
La Commission des Compétitions a décidé de programmer la rencontre OGC Nice – Olympique de Marseille le mercredi 27 octobre à 21h.
La Commission des Compétitions a décidé de programmer la rencontre OGC Nice – Olympique de Marseille le mercredi 27 octobre à 21h. © Sebastien Botella / maxppp

Si l'on ne connait toujours pas le lieu de cette rencontre, le match du 22 août dernier, entre L'OGC Nice et l'OM qui doit se rejouer le sera le 27 octobre prochain.

"Suite à la décision de la Commission de Discipline du 8 septembre, la Commission des Compétitions a décidé de programmer la rencontre OGC Nice – Olympique de Marseille le mercredi 27 octobre à 21h", annonce la Ligue profesionnelle de football sur son site.

"Le lieu de la rencontre sera déterminé ultérieurement. La rencontre sera diffusée en direct sur Prime Vidéo", précise encore la LFP.

Rappel des faits

Le dimanche 22 août, la rencontre entre les deux clubs avaient tourné aux affrontements. A la 75e minute de jeu, Payet, qui s'apprêtait à tirer un corner, avait été la cible des supporters ultras niçois. Touché au dos par une bouteille d'eau en plastique, le meneur de jeu avait renvoyé le projectile vers le public.

Des dizaines de supporters niçois ont alors envahi la pelouse, provoquant une bagarre générale entre supporters, joueurs des deux équipes et membres de l'encadrement des deux clubs.

La commission a condamné l'OGC Nice à trois matches à huis clos et le retrait de deux points. Le défenseur de l'OM Alvaro Gonzalez, qui a jeté des bouteilles en direction du public niçois, a écopé de deux matches de suspension ferme. Quant au meneur de jeu olympien Dimitri Payet, il a été sanctionné d'une suspension d'un match avec sursis.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport om violence ligue 1