JO 2024 : un dispositif de sécurité inédit sera déployé autour de la flamme olympique à Marseille

Plus sur le thème :

La préfecture de police a détaillé ce lundi le dispositif exceptionnel mis en place pour les Jeux olympiques qui commenceront véritablement le 8 mai à Marseille, avec l'arrivée de la flamme olympique en provenance de Grèce à bord du Belem.

Un "dispositif de sécurité exceptionnel, totalement inédit", sera déployé pour l'arrivée du Belem, qui transportera la flamme olympique depuis la Grèce vers Marseille, a indiqué Frédérique Camilleri, la préfète de police des Bouches-du-Rhône ce lundi 22 janvier.

Le Belem est attendu vers 12 h 45 le 8 mai 2024. "Une bulle de sécurité", sous l'autorité du préfet maritime de la Méditerranée, sera établie autour du trois-mâts et de l'armada d'embarcations qui le suivra quand il fera le tour de toute la rade de Marseille avant de rentrer dans le vieux port à 18 H 00 très précisément. 

5 000 policiers et gendarmes mobilisés

Le bateau sera amarré vers 19 h 00. La préfecture indique qu'elle bouclera l'ensemble du U du Vieux Port avec un périmètre « SILT » (Sécurité Intérieure et Lutte contre le Terrorisme), pour "réglementer l'accès avec des inspections-filtrage systématiques pour les personnes qui voudront assister à cet événement". Sont également prévus des moyens de déminage, à terre et en mer, pour intervenir sur les pontons, les pannes et le U du Vieux-Port.

Le premier allumage du chaudron olympique aura lieu à 19 h 30, au Vieux Port, suivi d'une cérémonie protocolaire et d'un grand concert avec des artistes renommés. Jusqu'à 150 000 personnes sont sur le Vieux Port.  5000 policiers et gendarmes, en tenue et en civil, seront mobilisés dans la foule "pour assurer l'étanchéité de ce périmètre de sécurité", mais aussi assurer une protection dynamique. 

La préfecture de police mobilise également des drones, des effectifs du RAID et du GIGN, des hélicoptères de la gendarmerie. L'Armée de l'Air et de l'Espace mettra également un dispositif important de protection anti-aérienne pour parer à toute menace aérienne, ajoute-t-elle.

Un dispositif anti-drône 

Pour le premier relais le 9 mai, de 8 h 15 à 19 h 30, la flamme olympique va parcourir environ 20 km à travers huit étapes, dans Marseille, en passant notamment à Notre Dame de la Garde et au Vélodrome notamment. Elle sera protégée par les forces de sécurité locale avec l'appui de force mobile, tout au long du parcours, sur lequel tous les véhicules seront systématiquement enlevés.

Un dispositif anti-intrusion sera mis en place pour empêcher tout véhicule d'accéder à ce parcours-là, précise la préfecture. Pour la cérémonie, qui va rassembler plusieurs milliers de personnes au Vieux-Port, la préfecture va instaurer un périmètre de sécurité, un périmètre SILT et le criblage des intervenants qui concourent à l'organisation, un dispositif de déminage et des moyens spécialisés du RAID ainsi qu'un dispositif anti-drone, puisque la menace aérienne est prise en compte sur l'ensemble de ces événements.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité