La crèche de la Capelette à Marseille (10e) fermée après la violente agression d'une Atsem

Publié le Mis à jour le

Ce lundi une ATSEM a été victime d'une violente agression par la mère d'un enfant à la crèche de la Capelette dans le 10e arrondissement de Marseille. Une collègue ayant essayé de s'interposer a également été blessée.

L'établissement ne recevra aucun enfant et "c'est l'ensemble des crèches de la Ville de Marseille qui fermeront leur porte à 16h : l’Administration y réunira les personnels autour d’ateliers de travail sur ce sujet brûlant de la violence contre les Fonctionnaires Territoriaux", précise le communiqué du syndicat force ouvrière. 

Cette décision fait suite à la violente agression dont ont été victimes deux agents ce lundi au sein de la crèche de la Capelette à Marseille (10e).

 Comportement ultra-violent

Tout serait parti d'une remarque d'une Atsem à une mère de famille au sujet de la fermeture d'un accès dans la cour qui accueille les enfants le 7 février dernier en fin de journée. 

Une remarque qui passe mal visiblement auprès de la mère de famille qui va "violemment s'en prendre à l'agent de la crèche de la Capelette tout en l'insultant et la menaçant de mort", précise le syndicat FO.

"Elle a été traînée par les cheveux et rouée de coups, une collègue, qui a tenté de s’interposer, a reçu des coups de pieds et de poings dans les côtes", indique FO.

"Jusqu’aux vacances, la crèche est sous la protection de la police municipale, la cellule de crise accompagnée des psychologues était sur place dès mardi. L’agent a porté plainte, la ville de Marseille lui apportera la protection fonctionnelle et va relayer la plainte auprès du procureur", indique Sophie Guérard, Adjointe au maire, déléguée à la place de l’enfant dans la ville.

Les agents municipaux et les parents qui le souhaitent pourront se rendre à la crèche de la Capelette ce vendredi à partir de 16h pour participer à des groupes de paroles entre agents et parents indique Sophie Guérard.