Marseille : badgeuses ou pointeuses pour les agents municipaux?

Illustration de badgeuse, un modèle qui pourrait être utilisé par la mairie de Marseille pour filtrer les entrées et sorties des agents municipaux / © Jean-Pierre FILATRIAU/MAXPPP
Illustration de badgeuse, un modèle qui pourrait être utilisé par la mairie de Marseille pour filtrer les entrées et sorties des agents municipaux / © Jean-Pierre FILATRIAU/MAXPPP

 Installer des badgeuses a l'entrée des bâtiments municipaux pour filtrer les entrées et sorties des agents municipaux à Marseille. Des mesures de sécurité sont invoqués par la mairie vues par certains employés comme du flicage des horaires au moment où l'on reparle beaucoup du temps de travail.

Par Sidonie Canetto

Certains bâtiments de la municipalité de Marseille sont déjà équipés de portiques de sécurité et de badgeuses pour accéder à certains services municipaux, mais la mairie centrale veut étendre le dispositif avec des badges nominatifs pour l'ensemble de ses personnels.
Un appel d'offres est lancé pour équiper les bâtiments municipaux de ces nouvelles badgeuses considérées par certains salariés comme des pointeuses capables de faire remonter aux services des ressources humaines les horaires de travail  des agents municipaux.
Selon la mairie , il s'agit de renforcer la sécurité des accès et non de pratiquer du flicage de ses employés.
A l'heure où le temps de travail des employés municipaux est remis en question , le sujet de ces badgeuses/pointeuses risque de fâcher davantage.

A lire aussi

Sur le même sujet

Marie-Christine Thouret, maire de Sospel (06)

Les + Lus