Marseille : des bus à l'arrêt après l'agression d'un chauffeur de bus la RTM

© Jacques Paté France 3 Provence Alpes
© Jacques Paté France 3 Provence Alpes

Les chauffeurs de bus de la RTM du secteur sud de Marseille ont cessé le travail ce vendredi en début d'après-midi après l'agression d'un de leur collègue à la gare d'échange du Rond-Point du Prado. Le trafic reprendra demain à 5h.

Par Annie Vergnenegre

A la gare d'échange du Rond-Point du Prado, les bus sont bien rangés le long du trottoir depuis le début d'après-midi, ce vendredi. C'est là que vers 13h, une altercation a éclaté entre un chauffeur venant prendre sa vacation et un groupe de jeunes présents sur le site. Par solidarité, les chauffeurs de bus de la RTM du secteur sud de Marseille (ligne 22, 22 S, 23, 44 et 45) ont immédiatement exercé un droit de retrait.

Bagarre générale


"Le chauffeur allait monter dans son bus, les jeunes l'ont provoqué", explique Bernard Gargiolo, secrétaire général CGT de la RTM,"le ton est monté,

il y a eu des coups, un jeune l'a frappé avec une bouteille, il a été interpellé par la police. 

Un second chauffeur s'est interposé et il y a eu bagarre générale", ajoute-il. Le chauffeur âgé d'une quarantaine d'années a été pris en charge par les Marins-Pompiers. "Il ne faut pas banaliser ces actes de violence, souligne Bernard Gargiolo, car au-delà de l'atteinte physique, il y a le mental. On n'est pas là pour se faire taper dessus, on subit de plus en plus l'agressivité des gens".
Les chauffeurs réunis en assemblée générale ont décidé de ne pas reprendre le travail ce soir, précise la RTM. Le trafic devrait reprendre demain à 5h.
 

Sur le même sujet

Les + Lus