Marseille : Christophe Mirmand, secrétaire général du ministère de l'intérieur, nommé préfet de région Paca

Le secrétaire général du ministère de l'Intérieur, Christophe Mirmand, a été nommé mercredi 29 juillet, préfet de région en Paca. Il succède à Pierre Dartout, en poste depuis 2017.

Christophe Mirmand a été nommé Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, préfet de la zone de défense de sécurité Sud, préfet des Bouches-du-Rhône.
Christophe Mirmand a été nommé Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, préfet de la zone de défense de sécurité Sud, préfet des Bouches-du-Rhône. © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
C'était l'homme du corps préfectoral et des administrations territoriales de l'État.

Le secrétaire général du ministère de l'Intérieur Christophe Mirmand, quitte la place Beauvau à Paris pour rejoindre Marseille, où il vient d'être nommé Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, préfet de la zone de défense de sécurité Sud, préfet des Bouches-du-Rhône.

Cet énarque, né à Constantine en Algérie, et âgé de 59 ans, a suivi une carrière de haut fonctionnaire.

Il a occupé les fonctions de préfet de Haute-Loire (2006), de Savoie (2010).

Il connaît bien notre région pour y avoir assuré les mêmes fonctions de préfet dans les Alpes-Maritimes en 2012, puis en Corse (2013).

Il a ensuite été nommé préfet de la région Bretagne, où il n'a exercé que deux ans avant d'être appelé auprès du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner dès le 5 novembre 2018.

Il est alors nommé Secrétaire général, haut fonctionnaire de défense et haut fonctionnaire chargé du développement durable.

Dans ce cadre, Christophe Mirmand a travaillé à la mise en oeuvre de la réforme de l'organisation territoriale de l'État.

A Marseille, le nouveau préfet de région succède à Pierre Dartout, en poste depuis le 11 décembre 2017. Pierre Dartout quittera ses fonctions le 24 août. Il sera le Ministre d'Etat de Monaco à partir du 1er septembre. 

A l'image des Bouches-du-Rhône, un tiers des départements se sont vus attribuer un nouveau préfet mercredi, indique Libération. 

Pour sa dernière réunion avant les congés ministériels, le Conseil des ministres a acté une cinquantaine de nominations dans le corps préfectoral.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
paca économie politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter