Marseille : des agents territoriaux des écoles (ATSEM) en grève le jour de la rentrée

A Marseille, la rentrée est placée sous le signe de la grève dans les écoles publiques. Les agents territoriaux (ATSEM) sont appelés à faire grève à l'appel de leur syndicat UNSA. Un mot d'ordre national pour dénoncer les conditions de travail.

Le préavis a été déposé le 23 août et sans retour de la mairie, l'UNSA Territoriaux de Marseille a mis la grève au menu de ce premier jour de retour à l'école. Pour autant, les agents devraient être pour la plupart à leur poste demain, afin de ne pas pénaliser l'organisation des parents dès le jour de la rentrée. 

En revanche, la détermination à se faire entendre est bien là et rendez-vous est d'ores et déjà pris une autre journée d'action le lundi suivant.  

Mot d'ordre national

La mobilisation des agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) est un mot d'ordre national, lancé par leur fédération nationale "pour améliorer leurs conditions de travail et leur accorder la reconnaissance qu’ils attendent de leur engagement et de leurs missions indispensables".

Le syndicat demande un ATSEM par classe et pour les remplacements, le recours à une équipe d'agents "volants".

Il demande également la reconnaissance de la pénibilité du travail avec des missions réservées à l’école maternelle, une formation professionnelle tout au long de la carrière et la clarification des missions des ATSEM, une intégration à l’équipe éducative pour mieux appréhender la double hiérarchie Education nationale/Collectivité ou encore un meilleur taux d'encadrement par enfants sur le temps de la cantine. 

L'UNSA appelle également à la grève le lundi 5 septembre, une  manifestation est prévue ce jour-là, à 10 heures sous les fenêtres de l’Hôtel de ville de Marseille.