Marseille : "J'aurais pu nager un peu plus vite", Florent Manaudou valide sa qualification pour les JO de Tokyo sur 50 m

Florent Manaudou a validé son ticket pour les Jeux Olympiques de Tokyo sur 50 m, vendredi au Cercle des Nageurs de Marseille. Il est le seul nageur français à avoir réussi le temps demandé au bout de la première phase de qualification olympique ouverte depuis décembre.

Florent Manaudou tient sa qualification pour les JO de Tokyo en poche. Il a remporté la finale du 50 M nage libre au Cercle des Nageurs de Marseille, qui accueille le Meeting Open de la Méditerranée jusqu'au 21 mars.

"J'aurais pu nager un peu plus vite mais c'était une finale et j'ai fait des bonnes choses ce matin et des bonnes choses ce soir, si j'avais combiné un peu les deux, j'aurais nagé un peu plus vite". 

"J'essaie de construire un peu mes courses maintenant, a-t-il commenté, j'avais beaucoup de mal sur mes fins de courses au championnat de France, notamment, et c'est en construction donc je suis content et 21.7 en mars, je ne vais pas cracher dessus, j'ai fait 22.3 il y a six semaines. Je vais aux Jeux, l'objectif était là". 

"21.7 c'est un temps que j'ai fait beaucoup ces derniers temps, aux France et à Rome deux fois, mais la manière est bien meilleure qu'à Nice où c'était catastrophique, donc là c'est bien."

"C'est un soulagement parce qu'on a 10 à 18 semaines pour préparer les jeux", a-t-il ajouté. 

Champion olympique sur 50 m à Londres en 2012 et médaillé d'argent en 2016 à Rio, Manaudou, 30 ans, sera la tête d'affiche de la natation française à Tokyo, du 23 juillet au 8 août.

Le FFN Golden Tour Camille Muffat en direct

A quatre mois des Jeux olympiques de Tokyo, repoussés d'un an face à la pandémie de coronavirus, la natation française va connaître sa première vague de qualifiés d'ici dimanche, avec Florent Manaudou en tête. 

Pour empocher son billet dès ce week-end, une condition: se montrer à la hauteur d'une finale olympique en réalisant un chrono équivalent à un top 8 mondial au cours de cette période de trois mois. Si plusieurs y parviennent sur une même distance, seul le plus rapide sera qualifié.

Une compétition à suivre en direct ici