• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Marseille : un géologue veut résoudre l'énigme du séisme en Indonésie

Michel Villeneuve, une carte et un caillou / © Ghislaine Milliet-Bouquet / France 3 Provence
Michel Villeneuve, une carte et un caillou / © Ghislaine Milliet-Bouquet / France 3 Provence

Quand le séisme frappe l'Indonésie le 28 septembre dernier, Michel Villeneuve commence immédiatement ses recherches. Dans la fac Saint-Charles à Marseille, son bureau ressemble à l'antre d'un baroudeur, ce qu'il est d'ailleurs. La pièce croule sous les cartes et les cailloux de 50 ans de recherches.

Par Nathalie Deumier

Michel Villeneuve a étudié l'Afrique, l'Amérique du Sud et l'Asie. L'Indonésie a représenté 10 années de travail pour ce scientifique basé à Marseille. Cela fait de lui l'un des deux seuls géologues spécialistes de l'Indonésie en France. Le 28 septembre 2018, un séisme s'abat sur la zone de Palu et touche l'île des Célèbes. L'alerte Tsunami est levée au bout d'une demi-heure. Et la vague frappe. 2000 morts, 5000 personnes portées disparues, la terre s'effondre et la boue recouvre tout.
 

La tectonique des plaques


Michel Villeneuve veut comprendre les raisons de cette catastrophe. Pour cela, il faut regarder le mouvement des grands blocs, ou la tectonique des plaques. L'île se situe au milieu de 3 plaques :
- La plaque Australienne, qui avance vers le nord
- La plaque Pacifique, qui se déplace vers l'ouest
- Et la plaque Indo-Européenne 

C'est le seul endroit du monde dans cette situation. Le scientifique peut comprendre pourquoi un séisme s'est produit. Mais le tsunami reste un mystère.

Reportage de Nathalie Deumier, Ghislaine Bouquet-Milliet et Nicolas Burlaud :
 


3,5 millions d'années, c'est tout récent, c'est avant-hier,

Le monde de Michel Villeneuve se calcule plutôt en milliards d'années. Explication dans cette vidéo :
 

Le chercheur ne se déplace pas sans quelques outils dans ses poches. Homme de terrain, Michel Villeneuve peut couper, mesurer, aiguiser et surtout écrire... 

 

Retraité mais infatigable, Michel Villeneuve a l'oeil qui pétille. A 73 ans, il est un retraité hyper actif. Bien déterminé à faire parler les cailloux de ce bout du monde, il veut résoudre l’énigme du tsunami.
 

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus