Marseille : graver les vélos pour lutter contre les vols

La préfecture de police de Marseille veut sensibiliser les cyclistes au marquage de leur vélo. Pour lutter contre les vols, cette opération est organisée avec le collectif  "Vélo en ville" dans les Bouches-du-Rhône. L'an dernier, 3400 vélos ont été volés et moins de 3% ont été retrouvés.
 

Quatorze chiffres sont attribués. Le numéro est unique et doit être gravé toujours au même endroit. Faire identifier son vélo doit permettre de le retouver en cas de vol. A Marseille et dans les Bouches-du-Rhône, une opération spéciale incite les cyclistes à se lancer. 

400 000 vols de vélos chaque année

Trop peu de cyclistes pensent à faire marquer leur vélo. Cette opération les attire avec une motivation commune : le ras-le-bol. En France, 400 000 vélos sont volés chaque année. La préfecture de police et l'association Vélos en ville travaillent ensemble pour promouvoir le marquage.

Un passeport et un site internet pour retrouver le vélo volé

Le protocole prévoit que les chiffres soient gravés sur le haut du cadre, de préférence côté pédalier. Lorsqu'un vélo est volé, son propriétaire, qui détient un passeport vélo, tente de le retrouver sur le site bicycode.
 
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité