Marseille : Jean-Noël Guérini fait appel de sa condamnation à la prison ferme

Le sénateur et ex-président du Conseil départemental fait appel de sa condamnation à 3 ans de prison, dont 18 mois ferme, 30.000 euros d'amende et cinq ans de privation des droits civiques. 

Selon une information du journal La Provence, Jean-Noël Guérini a fait appel après avoir été condamné à trois ans de prison dont 18 mois ferme vendredi 28 mai par le tribunal correctionnel de Marseille. Son frère Alexandre Guérini a également écopé d'une peine de six ans ferme avec mandat de dépôt différé, douze ans après les débuts d'une enquête tentaculaire.

Cet appel suspend le placement à domicile sous bracelet électronique de l'ancien homme fort du PS local, cite La Provence de source judiciaire. 

Avec dix autres prévenus, les frères Guérini étaient accusés de trafic d’influence, prise illégale d’intérêt, abus de biens sociaux, ou encore favoritisme.

La justice reprochait notamment à l'ancien président du conseil général des Bouches-du-Rhône Jean-Noël Guérini d'avoir favorisé son frère Alexandre, entrepreneur dans la gestion des déchets, pour l'obtention d'un terrain dont il avait besoin pour agrandir une décharge. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité